Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Le clan Medvedev dévoile ses objectifs très élevés !

Après son premier sacre en Grand Chelem à l’US Open, Daniil Medvedev a montré qu’il avait les capacités pour battre les plus grands et s’installer au sommet du classement ATP. Son entraineur, Gilles Cervara, vise en tout cas très haut. 

Daniil Medvedev est définitivement entré dans la cour des grands. En disposant plutôt aisément de Novak Djokovic en finale de l’US Open (6-4, 6-4, 6-4), le Russe s’est offert son tout premier titre du Grand Chelem. Au-delà du simple résultat, c’est sa performance majuscule qui a impressionné, le numéro 2 mondial ne laissant aucune opportunité au Serbe. Désormais, Daniil Medvedev voit plus grand comme l’a expliqué Gilles Cervara, son entraîneur. 

« Gagner des Grands Chelems et la place de n°1 mondial, ce sont des objectifs légitimes » 

« Comme après son premier trophée sur le circuit ATP, son premier succès en Masters 1000 : c’est une étape. Cette étape a une portée supérieure, bien sûr. Avec un Grand Chelem, tu rentres presque au Panthéon, même si c’est presque ridicule comparé à 20 Majeurs. Mais nous nous sommes constamment tournés vers la performance. Gagner des Grands Chelems et la place de n°1 mondial, ce sont des objectifs légitimes. L’équipe a déjà commencé à réfléchir, car oui, il gagne un Grand Chelem, mais on voit bien des choses à améliorer. Pour être numéro un et gagner d’autres majeurs, il faut réaliser des choses concrètement, au travail, tous les jours. On va les faire. Une victoire possible dès 2022 à Roland-Garros ? Je dis non. A Wimbledon, je dis oui. Le problème n'est pas tennistique, l’enjeu sur cette terre battue, dans son cas à lui, à 80%, se situe dans l’approche. Je n’ai pas encore la garantie que ses problèmes dans l’approche de la terre battue sont derrière nous » a expliqué l’entraineur français de Daniil Medvedev dans des propos relayés par TennisActu

Articles liés