Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Guy Forget interpelle les autorités pour Roland-Garros !

Après les dernières annonces gouvernementales, la menace plane au-dessus de Roland-Garros, qui souhaitait accueillir au moins 5000 personnes dans son enceinte. Interrogé par BFMTV, Guy Forget espère obtenir une dérogation pour le tournoi parisien.

Depuis quelques semaines, les organisateurs de Roland-Garros espèrent accueillir du public pour le Grand Chelem parisien qui démarrera ce week-end, à la différence de l'US Open qui s'est tenu à huis clos. Cependant, les dernières annonces du Gouvernement viennent perturber ces plans. Alors qu'on attendait jusqu'à 11 500 personnes dans l'enceinte de la Porte d'Auteuil puis 5000 sur tout le périmètre, la limite de spectateurs pourrait finalement être fixée à 1000, soit la capacité maximum pour un rassemblement dans une « zone rouge renforcée » comme Paris. Guy Forget, directeur de Roland-Garros, espère néanmoins obtenir une dérogation pour accueillir au moins 5000 personnes dès ce week-end.

« Au niveau des conditions sanitaires, nous remplissons tous les critères »

« On attend avec beaucoup d'impatience le retour des autorités pour savoir à quelle jauge nous allons être adaptés. Nous avons déjà été dégradés à deux reprises: d'abord à 20.000 places, puis à 11.500 quand nous avions coupé notre site de 12 hectares en trois parties. Aujourd'hui, nous en sommes à 5.000 personnes, ce qui est très peu dans un stade de 12 hectares, qui représente 15 terrains de football. Au niveau des conditions sanitaires, nous remplissons tous les critères, nous avons toujours échangé avec les autorités. Aujourd'hui, nous sommes un peu inquiets. On attend, on la souhaite (la dérogation). Aujourd'hui, il est plus risqué d'aller dans un supermarché, dans un amphithéâtre et de prendre le métro le matin. Quand on est en extérieur sur un site aussi grand, avec les gestes barrières, les masques, le gel hydro-alcoolique, accueillir 5.000 personnes dans un espace aussi vaste, c'est totalement 'secure'. Nous souhaitons que l'on puisse accueillir les fans pour le grand évènement sportif français qui a une portée internationale sans aucune mesure », a confié Guy Forget sur BFMTV ce jeudi.

Articles liés