Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Boris Becker met la pression sur Novak Djokovic !

Au lendemain de l’annonce de la fin de leur collaboration, Boris Becker tente d’expliquer les difficultés de Novak Djokovic ces dernières semaines.

S’il a remporté son premier Roland-Garros cette saison, Novak Djokovic n’a pas confirmé son début d’année tonitruant. Numéro un mondial incontesté et incontestable au début de l’été après avoir remporté les deux premiers tournois du Grand Chelem et trois Masters 1000, le Serbe s’est ensuite écroulé. Éliminé au troisième tour à Wimbledon puis battu en finale de l’US Open et du Masters de Londres, l’homme aux douze Majeurs n’a remporté qu’un seul tournoi (le Masters 1000 de Toronto) depuis Roland Garros. Et Boris Becker, son désormais ex-entraîneur a une explication pour ce déclin.

« Pour gagner, il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton »

« Il n'a pas passé assez de temps à s'entraîner ces six derniers mois, pas autant qu'il aurait dû, et il le sait. Pour gagner, il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton, il ne suffit pas de se présenter à un tournoi. Il faut travailler d'arrache-pied, parce c'est ce que font vos rivaux. Le métier de tennisman professionnel est probablement l'un des plus égoïstes dans le monde du sport, parce que tout doit tourner autour de vous. Or Novak a envie de passer plus de temps avec sa famille, il est le premier à le dire. Et Ils ne passaient pas assez de temps ensemble. C'était également mon cas il y a 20 ans. Mais c'est la nature de la bête, c'est ça d'être joueur de tennis. Je suis sûr qu'avoir perdu la place de n°1 mondial face à Andy Murray l'a vexé. Mais il doit se remettre au travail, il doit s'entraîner et se reconcentrer sur ce qui lui a permis de devenir le meilleur », confie-t-il à Sky News.

Articles liés