Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Adria Tour, coronavirus… Djokovic reçoit un soutien de taille !

Englué sous les critiques après avoir participé à l’organisation de l’Adria Tour, tournoi durant lequel plusieurs joueurs ont été contaminés, Novak Djokovic a reçu le soutien de la Première ministre serbe.

L’Adria Tour a tourné au fiasco. Ce tournoi organisé dans les Balkans par Novak Djokovic, afin de retrouver le goût de la compétition a viré au cauchemar. En effet, plusieurs joueurs ont été testés positifs au Covid-19 à l’instar de Novak Djokovic, Grigor Dimitrov, Viktor Troicki ou encore Borna Coric. Beaucoup reprochent au joueur serbe de ne pas avoir pris les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité des joueurs, mais également du public. Toutefois, Novak Djokovic peut compter sur le soutien de la Première ministre serbe Ana Brnabic.

« Laissez Novak tranquille »

« J’apporte un soutien total à Novak Djokovic. Il a essayé de faire quelque chose de bien, non seulement pour nous en Serbie, mais aussi pour la région, de mettre la politique de côté, d’aider les jeunes joueurs, de collecter des fonds à des fins humanitaires… Et je le félicite. Que ce soit le bon moment ou pas, avec cette épidémie, vous ne pouvez pas savoir. Mais en tout cas, c’est plus facile pour les généraux de critiquer après la bataille quand quelqu’un a essayé de faire quelque chose de bon et de noble. S’ils pouvaient rejeter la faute sur moi personnellement, en tant que Première ministre et laisser Novak tranquille, c’est ce que je voudrais le plus au monde. C’est notre faute, nous avons assoupli les mesures, si nous ne l’avions pas fait, il n’y aurait pas de tournoi et nous laisserions un homme tranquille. Il a essayé de faire quelque chose de bien et de courageux, et le pire, c’est que vous des milliers de personnes qui vont critiquer en étant chez eux. Je m’excuserai auprès de ceux qui en ont besoin, mais laissez Novak tranquille » a déclaré Ana Brnabic dans des propos rapportés par We Love Tennis.

Articles liés