Accès direct au contenu

Mortes de rire

Roland-Garros : Sharapova-Errani, le gros couac de la cérémonie !

Sharapova-Errani

Enfin ! Après dix années de quête infructueuse, Maria Sharapova vient de remporter son premier Roland-Garros face à l’Italienne Sara Errani. Mais la speakerine a eu du mal à s’y faire.

« La finaliste des Internationaux de France 2012... Maria Sharapova ! » La speakerine de Roland-Garros (non, pas Marc Maury ni Cédric Pioline), ou du moins la voix enregistrée, qu’on a plutôt l’habitude d’entendre dans des aéroports, a fait une sacrée boulette au moment de la remise des prix de la finale dames tout à l’heure sur le Court Philippe-Chatrier. Quelques minutes plus tôt, la Russe venait pourtant de remporter pour la première fois de sa carrière le tournoi de Roland-Garros face à l’Italienne Sara Errani (6-2, 6-3).

Une scène hilarante
Surprise dans un premier temps, la belle Maria, assise sur son banc et aux anges après sa victoire, a éclaté de rire. Quelques mètres plus loin, à sa droite, la finaliste malheureuse, l’Italienne Sara Errani, elle aussi hilare sur son banc, l’a également très bien pris, levant ses bras en signe de victoire, avant d'aller chercher l’assiette en argent remise à la finaliste sous les applaudissements du public.