Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Le XV de France prévoit une petite révolution pour la Coupe du Monde !

Malgré une Coupe du Monde 2023 qui sera organisée sur son sol, le XV de France a décidé de ne pas s’entraîner dans son camp de base historique de Marcoussis. Claude Atcher, patron de l’organisation du Mondial, justifie cette décision.

Du 8 septembre au 28 octobre 2023, la France accueillera la Coupe du Monde de Rugby, et le XV de France sera donc logiquement considéré comme l’un des grands favoris de la compétition. Pourtant, la délégation tricolore emmenée par le sélectionneur Fabien Galthié a décidé de ne pas établir son camp de base comme elle le fait d’habitude, à Marcoussis. Et dans un entretien accordé à RMC Sport, le patron de l’organisation de la Coupe du Monde, Claude Atcher, justifie ce choix fort de la part du XV de France.

« Ils veulent se préparer dans le Sud »

« La Coupe du monde de rugby a aujourd’hui un devoir: que toutes les équipes se préparent de la même manière. On avait eu un petit problème en 2007. L’équipe de France était installée à Marcoussis. On avait eu des remarques d’équipes un peu acerbes (…) Ils ont cette volonté d’être agiles dans le mode de fonctionnement. Est-ce que vous acceptez les règles de la Coupe du monde qui sont que vous vous préparez dans des conditions d’entraînement qui soient identiques à celle des autres équipes? C’est effectivement une question d’éthique au départ (…) L’équipe de France a un objectif, qui est aussi de se préparer dans le Sud ce qui pour nous n’est pas illogique puisqu’elle va jouer le troisième match à Marseille et le quatrième à Lyon », explique-t-il. pour justifier cette décision du XV de France de ne pas s'installer à Marcoussis

Articles liés