Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Laporte répond à ses détracteurs !

Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby, a répondu aux critiques dont il fait l’objet. 

Depuis septembre 2015 et l’élection de Bernard Laporte, on ne s’est vraiment pas ennuyés. Le président de la FFR s’est en effet retrouvé au centre de plusieurs polémiques. Il y a eu l’affaire de favoritisme avec Mohed Altrad, puis le licenciement de Guy Novès, l’arrivée de Jacques Brunel et des résultats très en deçà des attentes jusqu’à la dernière Coupe du monde, sans oublier les nombreuses frictions avec Paul Goze et la Ligue nationale de rugby. Ses adversaires ne l’ont jamais épargné et ces derniers mois, ils ont notamment pointé du doigt la politique dépensière de la FFR depuis son arrivée au pouvoir, avec notamment un déficit de 5,63M€. 

« Les critiques ? Ce n’est pas en mentant en permanence que l’on rassemble » 

A l’issue de la 150e assemblée générale de la FFR, un vote favorable a pourtant validé le budget de la Fédération pour la saison 2020-2021, ce qui forcément ravit Bernard Laporte. « C’est une grande satisfaction. Je tiens d’abord à remercier tous les présidents de clubs qui se sont mobilisés, mais aussi toutes les équipes de FFR qui ont réalisé des prouesses pour organiser cette assemblée générale digitale. Ensuite, nous sommes évidemment très fiers d’être plébiscités par les clubs. Notez que ce budget serait positif sans le plan de relance que nous avons mis en place. Les clubs l’ont bien compris. Nous sommes à leur service et c’est ce qui nous guide depuis toujours » a expliqué le président de la FFR, dans les colonnes de Midi Olympique. « Mon inquiétude, c’était que les moyens techniques ne fonctionnent pas. Mais tout s’est très bien passé. Mais pour ce qui est du budget, il n’y avait aucune inquiétude. Les critiques ? Je ne suis pas là pour commenter les propos des uns ou des autres. Ce n’est pas en mentant en permanence que l’on rassemble ».  

Articles liés