Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Boudjellal/Lorenzetti… Ça continue…

Depuis plusieurs années, Mourad Boudjellal, le président de Toulon et Jacky Lorenzetti, le président du Racing-Métro n’hésitent pas à s’écharper dans la presse…

Mourad Boudjellal est un personnage du rugby français. Le président du RCT a amené son club au sommet. Toulon a notamment fait le doublé en 2014 (Coupe d’Europe et championnat). Boudjellal est aussi connu pour son franc-parler. Il n’hésite pas à tacler certains autres présidents. Dont Jacky Lorenzetti, le président du Racing-Métro. « Jacky, c'est mon Poulidor depuis que je suis dans le rugby. Il est toujours derrière moi, c'est mon Raymond », lâche Boudjellal en 2012.

LORENZETTI : « ON NE PEUT PAS SE FAIRE CONFIANCE »

En septembre 2014, Boudjellal poursuit : « Au Racing-Métro, il n'y a aucune activité commerciale. Il n'y a aucun engouement populaire et ça, Jacky Lorenzetti a du mal à l'avaler. Chez nous, on a les supporters payants; à Colombes, les supporters sont payés pour venir voir les matches ». Invité à s’exprimer sur Boudjellal il y a quelques jours, Lorenzetti lâche dans L’Equipe : « On a longtemps cru qu'on avait plus de points d'accord que de ­divergences. Mais depuis l'épisode du salary-cap, je considère que c'est l'inverse. Au fond, il y a une telle compétition entre nous qu'on ne peut pas se faire confiance ».

Articles liés