Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Bernard Laporte confirme l’abandon du Grand Stade !

Alors que Bernard Laporte a toujours souhaité enterrer le projet du Grand Stade, le président de la FFR en remet une couche.

Habitué à jouer ses grands matches, le XV de France aurait pu avoir sa propre enceinte du côté de Marcoussis. Un vœu de Pierre Camou, ancien patron de la FFR, mais la récente élection de Bernard Laporte a vite changé la donne. Dans les colonnes de la Dépêche du Midi ce mercredi, le président de la Fédération admet que ce projet n’est pas viable.

« Et puis le coût, exorbitant. 600M€ ! »

« Il y a eu beaucoup de légèreté dans cette opération. Notamment le fait que l'équipe précédente n'ait pas fait valider le projet par l'Assemblée Générale de la FFR, c'est-à-dire par les clubs ! Et j'ai également trouvé ahurissant que des institutions, des collectivités territoriales s'engagent sans, précisément, que le projet soit réellement validé. Ça m'a choqué. Et puis le coût, exorbitant. 600M€ ! J'entends certains dire : ce n'est pas normal que l'on annule le projet aussi rapidement. Ce qui n'est pas normal surtout c'est de ne pas s'être bordé avant de dépenser un centime ! (...) Le Grand Stade, je suis convaincu que c'est une bonne chose mais il faut l'expliquer et puis surtout maîtriser le prix. 600 millions, il aurait été le plus cher de l'histoire ! », avoue-t-il.

Articles liés