Accès direct au contenu

Omnisport

Boxe : Le clan Fury confirme le retournement de situation avec Wilder !

Alors que Tyson Fury est légalement être contraint d’affronter Deontay Wilder comme le stipule son accord passé avec The Bronze Bomber, le promoteur du Gypsy King a confirmé la tendance en tendant une perche à l’Américain. 

Tout semblait bouclé pour le combat opposant Anthony Joshua à Tyson Fury le 14 août prochain en Arabie saoudite. The Gypsy King l’a d’ailleurs lui-même assuré ces derniers jours. Entre temps, Daniel Weinstein qui s’occupe du dossier concernant le troisième combat convenu entre le clan Fury et celui de Deontay Wilder a donné son verdict : l’accord devra être respecté. Wilder et Fury ont jusqu’au 15 septembre pour honorer le troisième combat et ainsi boucler la trilogie. Co-promoteur de Tyson Fury, Frank Warren a reconnu que cette décision changeait la donne pour le combat entre les deux boxeurs britanniques visant à nommer un champion du monde incontesté. 

Des discussions pour « qu'un arrangement sera trouvé avec Wilder pour permettre à Tyson et AJ de s’affronter »

« Nous espérons que nous pourrons trouver un arrangement (avec Wilder). Nous avons entamé des pourparlers et nous espérons qu'un arrangement sera trouvé avec Wilder pour permettre à Tyson et AJ de s'affronter. Sinon, Tyson devra se battre contre Wilder. Voilà l’essentiel. Il doit y avoir une certaine considération et si nous pouvons trouver une solution et qu'il l'accepte, l'avantage pour Wilder est que si Tyson gagne le combat contre AJ, au lieu de se battre pour la seule ceinture WBC, il se battra pour quatre ceintures. C'est un problème et nous devons y faire face. Si Tyson doit combattre Wilder, alors le combat (contre Joshua) sera retardé. Nous voulons qu'il ait lieu tout de suite. C'est le combat que tout le monde veut voir ; nous voulons voir deux grands Britanniques sur le ring, s'affronter. C'est ce que nous travaillons dur, et avons travaillé dur, pour que cela se produise . Wilder est dans une très bonne position en ce moment, mais c'est ce que sont les négociations et les discussions… ». a confié Frank Warren à talkSPORT. Le décor est planté. 

Articles liés