Accès direct au contenu

Omnisport

Boxe : Wilder, contrat… Coup de tonnerre pour le combat Fury-Joshua !

Alors que Tyson Fury a confirmé qu’il affronterait Anthony Joshua cet été, The Gypsy King est dans l’obligation d’honorer son accord pour un troisième combat avec Deontay Wilder après décision du responsable juridique sollicité pour cette affaire. 

En décembre 2018, Deontay Wilder et Tyson Fury s’étaient quittés sur un nul, débouchant sur un second combat en février 2020 qui avait cette fois-ci vu The Gypsy King prendre le meilleur sur son adversaire et de ce fait de priver The Bronze Bomber de sa ceinture de champion du monde poids lourds WBC. Avant ce combat en question, les deux parties s’étaient mises d’accord pour un troisième duel qui n’a cependant jamais eu lieu en raison de la situation sanitaire liée au Covid-19. De quoi permettre au clan Anthony Joshua de tenter de mettre en place une confrontation qui permettra de désigner le nouveau champion du monde incontesté de la catégorique des lourds le 14 août prochain en Arabie saoudite. Néanmoins, Tyson Fury serait bien obligé de revoir ses plans en raison de ses obligations envers Deontay Wilder. 

Tyson Fury obligé de se frotter à Deontay Wilder avant le 15 septembre ! 

C’est en effet ce que le journaliste d’ESPN Mark Kriegel a révélé sur son compte Twitter. Le juge retraité Daniel Weinstein qui s’occupe de ce dossier a statué que Tyson Fury et Deontay Wilder doivent s’affronter pour le 3ème et dernier combat stipulé dans le contrat signé par les deux parties et ce, avant la date butoir qu’est le 15 septembre 2021. De quoi faire tomber les plans du clan Anthony Joshua pour le titre incontesté, et ceux de Fury qui a pris la parole ces derniers jours pour confirmer son combat.  

Articles liés