Accès direct au contenu

Ok

Le dossier du GP de France recalé !

Le dossier du GP de France recalé !

Valérie Fourneyron a recalé le dossier du Grand Prix de France après avoir eu un entretien avec Nicolas Deschaux, président de la fédération Française du Sport Automobile. 

« La ministre avait notamment rappelé à ses différents interlocuteurs qu’il n’entre pas dans la mission de l’Etat d’organiser un Grand Prix de Formule 1, indique un communiqué du ministère des Sports. Cette décision relève des prérogatives exclusives de la FFSA, dépositaire de la marque « Grand Prix de France de Formule 1 » et institution en relation directe avec Formula One Management, organisateur de Grands Prix. Elle avait également indiqué que le budget du ministère chargé des sports n’avait en aucun cas vocation à contribuer au financement direct d’un tel événement, géré par une entreprise commerciale, ni à en couvrir les éventuels risques financiers. A l’issue de ces rencontres, Valérie Fourneyron avait donc rappelé à M. Deschaux qu’il lui appartenait d’examiner plus en profondeur, avec les porteurs de projets, les conditions dans lesquelles un Grand Prix pourrait être organisé en France, en tenant compte de ces contraintes. »