Accès direct au contenu

Bataille

GP de France - Tambay : « Pas terminé »

Après le rejet, de la part du gouvernement français, d'organiser un GP de Formule 1 en France, Patrick Tambay a expliqué que tout n'était pas fini. « C’est quand même un sport majeur et nous avons en France des industries impliquées dans la F1 (Renault, Total,…). Nous méritons un Grand Prix en France mais je pense que le combat n’est pas encore terminé. Compte tenu de la situation actuelle, l’Etat ne peut pas vraiment s’engager, ce n’est pas une surprise. Peut-être qu’on trouvera des solutions du côté des privés, c’est à eux de se mobiliser » a expliqué l'ancien pilote de F1 sur RMC.