Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Vettel s’enflamme pour sa pole au Grand Prix de Russie !

Sebastian Vettel, pilote Ferrari, a signé la 47e pole position de sa carrière à Sotchi lors des qualifications pour le Grand Prix de Russie.

Deux Ferrari en première ligne sur la grille de départ d’un Grand Prix, on n’avait plus vu ça depuis le 21 juin 2008. Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen se sont positionnés respectivement premier et deuxième des qualifications du Grand Prix de Russie. Les deux flèches rouges seront talonnées par Valtteri Bottas, le jeune coéquipier de Lewis Hamilton chez Mercedes et pourraient distancer les deux pilotes de l’écurie allemande au classement des pilotes.

« La voiture était phénoménale ! »

Après sa pole, Sebastian Vettel a tenu à remercier son écurie et son équipe pour le travail fait sur sa monoplace. « La voiture était phénoménale! C'est un plaisir de la pousser à la limite. Je tiens à remercier toute l'équipe, c'est grâce à elle si je suis là. Je me sentais à l'aise dès le début des qualifications, mais j'ai perdu un peu de rythme en Q2 » a expliqué le pilote Ferrari, d’après des propos rapportés par L’Équipe. « En Q3 mon premier tour n'était pas très propre, mais j'ai réussi à aller plus vite lors de ma seconde tentative. Après j'ai dû attendre les chronos des autres. J'ai demandé à mon ingénieur de me tenir au courant. J'étais aux anges quand j'ai appris que Valtteri (Bottas) n'avait pas amélioré. Monopoliser la première ligne est un excellent résultat, mais tout reste à faire demain (dimanche) ».

Articles liés