Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Sebastian Vettel livre ses vérités après son podium !

Dominé par son coéquipier, Sebastian Vettel vit une année compliquée. Mais à Istanbul, le pilote allemand a obtenu son premier podium de la saison. De quoi faire taire ses détracteurs et confirmer ses aptitudes.

Tout est allé si vite. Quatrième du Grand Prix de Turquie pendant un long moment, Sebastian Vettel a réussi à grimper sur le podium dans les derniers instants de la course. Dans une bataille à trois avec Sergio Perez et Charles Leclerc, Lewis Hamilton étant loin devant pour glaner la course et le titre mondial, le pilote allemand s'en est sorti, au détriment de son jeune coéquipier. En délicatesse avec ses pneus, le pilote mexicain perdait inexorablement du temps, jusqu'à commettre une erreur dans les derniers virages. En voulant saisir l'occasion de dépasser, Charles Leclerc s'est raté à son tour et son coéquipier en a profité. Sebastian Vettel est ainsi monté sur la boîte pour la première fois de la saison. En prise aux critiques, annoncé sur la pente descendante, le quadruple champion du monde s'est offert un bol d'air.

« En Formule 1, vous êtes toujours jugé sur votre dernière course »

En conférence de presse, Sebastian Vettel a d'ailleurs repris un journaliste lui demandant si ce résultat prouve qu'il est toujours Sebastian Vettel. « Eh bien, l’année a été difficile. Je pense que la qualification a été le talon d’Achille cette année et les courses ont évidemment été largement définies par le fait d’être coincé dans le peloton. Je suis un peu choqué par la façon dont vous avez formulé votre question. La Formule 1 est un monde qui vit très vite. Nous conduisons les voitures les plus rapides et vous êtes toujours jugé sur votre dernière course. J’ai dit que nous avons eu une saison difficile, il y a eu des moments où je n’ai certainement pas été au top de ma forme, mais je ne doute pas que je puisse faire du bon travail dans la voiture et je n’ai pas l’impression que quelque chose ait changé, donc je suis un peu surpris. Mais je vous remercie », a rétorqué le pilote Ferrari dans des propos rapportés par Next-Gen Auto.

Articles liés