Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Quand le patron de Ferrari recale Max Werstappen … et Fernando Alonso !

Alors que l’avenir de Kimi Räikkönen au sein de l’écurie Ferrari est toujours aussi flou, Sergio Marchionne, patron du constructeur italien a exclu l’arrivée de Max Werstappen et le retour de Fernando Alonso.

5ème du Grand Prix d’Autriche dimanche, Kimi Räikkönen est en fin de contrat en 2018, et pourrait à 38 ans, se retirer des circuits. Et plusieurs pilotes ont déjà dans l’idée de sauter sur l’occasion pour prendre sa place chez Ferrari. C’est notamment le cas de Romain Grosjean, qui a ouvertement déclaré être candidat à l’éventuelle succession du pilote finlandais, mais également de Fernando Alonso, qui n’a pas exclu l’idée d’un retour au sein de son ancienne écurie (2010 - 2014). Dernièrement, c’est le nom de Max Verstappen qui a souvent été associé au constructeur italien, par la presse néerlandaise notamment.

« Alonso ? Nous ne sommes pas intéressés par ses services »

Et face à toutes ces velléités et ces rumeurs, Sergio Marchionne, Président de Ferrari, a tenu à écarter les pistes Alonso et Verstappen dans des propos rapportés par Eurosport : « Alonso a peut-être exprimé le souhait de revenir chez Ferrari, mais il ne trouvera pas une réponse positive de notre part. Nous ne sommes pas intéressés par ses services. Quant à Verstappen, nous n’avons strictement rien signé avec lui. Il n’y a pas de contrat ni de précontrat. »

Articles liés