Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Quand le patron d'une écurie remet en cause les résultats de Mercedes !

Alors que Mercedes remporte tout depuis deux ans, Adrian Newey, directeur technique de Red Bull, a remis en cause les résultats de l’écurie allemande.

Depuis deux saisons, difficile de tenir tête aux Mercedes. Si la Scuderia Ferrari tente tant bien que mal de résister, Lewis Hamilton et Nico Rosberg semblent sur une autre planète. Mais selon Adrian Newey, cette ultra-domination est à remettre en cause, notamment à cause depuis l’arrivée des nouveaux V6 turbo hybrides en F1 en 2014.

« C’est le moteur qui domine, ce qui n’est pas sain »

« Il est important de trouver le bon équilibre entre le châssis, le moteur et le pilote pour que le sport reste compétitif et attrayant. Or, pour le moment, c’est le moteur qui domine, ce qui n’est pas sain. Cosworth avait débarqué en Formule 1 avec un moteur très performant en 1967 qui était exclusivement destiné à l’équipe Lotus. Il était rapidement devenu évident que ce moteur allait dominer les autres. Mais Lotus avait accepté de lever son exclusivité pour permettre aux autres de l’utiliser pour le bien du sport. Malheureusement, ce genre d’attitude ne semble plus exister en F1 de nos jours. Si le sport n’est pas sain, les victoires valent-elles encore quelque chose ? », a ainsi confié Adrian Newey dans des propos rapportés par f1i.

Articles liés