Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Quand Fernando Alonso craint de «devenir un robot»

Alors que la saison reprend ses droits, Fernando Alonso n’a pas manqué de critiquer l’évolution d’un point de règlement.

Pour cette nouvelle saison de Formule 1, la FIA a mis en place des changements drastiques du règlement. Et l’un d’entre eux fait particulièrement parler : la restriction de la diffusion des messages radio. Les pilotes ne pourront donc pas communiquer aussi régulièrement qu’avant avec leurs ingénieurs, et si cela a pour but d’éviter les consignes d’équipes, Fernando Alonso craint que cela ne complique sérieusement la vie des pilotes durant les courses.

« C’est vraiment une direction étrange qui est prise par la Formule 1 »

« Vous verrez davantage de stickers sur les volants, car la plupart des communications radio sont juste destinées à veiller au bon fonctionnement de la voiture. Je ne pense pas que cela permettra au pilote d’avoir plus d’influence durant le Grand Prix. Au contraire, nous serons comme des robots, car à cause de toutes ces restrictions, nous aurons moins de libertés au niveau de la stratégie. Nous suivrons beaucoup plus qu’avant la stratégie qui aura été établie avant le départ de la course. C’est vraiment une direction étrange qui est prise par la Formule 1. À l’heure des technologies de l’information et de la communication, la F1 essaie de limiter leur usage, ce qui n’est pas vraiment la voie normale à suivre », a confié le pilote espagnol dans des propos rapportés par F1i.

Articles liés