Formule 1
F1 : Pour tout savoir sur le Grand Prix du Canada

Alors qu’il fait partie du championnat du monde de Formule 1 depuis 1967, le Grand Prix du Canada est l’un des évènements sportifs les plus attendus du pays. Après deux d'absence, la F1 est de retour cette saison sur le circuit Gilles Villeneuve. Et alors que la 51ème édition approche, Le 10 Sport vous présente ce rendez-vous.

Après deux ans d’absence à cause de la pandémie de Covid-19, la Formule 1 fait son grand retour au Canada. La course est prévue pour le dimanche 19 juin synonyme de neuvième manche du championnat du monde de Formule 1. Après sa première édition en 1961, le Grand Prix du Canada est officiellement inscrite au calendrier en 1967. Depuis 1978, la course se déroule sur le circuit Gilles-Villeneuve situé à Montréal. C’est l’un des évènements sportifs les plus importants du pays que ce soit sportivement ou économiquement. Après deux ans d’absence, la Formule 1 fait donc son retour au Canada. Voici tout ce qu’il faut savoir avant cette 51ème édition.

Le circuit

Rapide et lent à la fois, le circuit de Gilles-Villeneuve est l’un des parcours les plus passionnants du calendrier de Formule 1. Malgré le peu de virages, le tracé offre un véritable défi entre les murs. A l’inverse de Bakou, La piste est l’une des plus courtes du championnat du monde avec seulement une distance de 4,361km. La succession de lignes droites et de virages lents rend le parcours encore plus compliqué en créant de nombreux regroupements et soumettant les freins à rude épreuve. Plusieurs pilotes dont des champions du monde sont tombés dans le piège en percutant le « Mur des champions » qui se trouve au dernier virage du circuit. 

Les dates marquantes

Le pilote polonais Robert Kubica a été victime d’un terrifiant accident lors du Grand Prix du Canada 2007, il s’en est heureusement sortie sans blessures sérieuses. Mais la scène la plus difficile à oublier est le spectaculaire carambolage au premier virage de l’édition de 1998 provoqué par la perte de contrôle d’Alexander Wurz provocant dans sa déroute la sortie de piste de Jean Alesi, Jarno Trulli et Johnny Herbert sans blessures sérieuses bien heureusement.

Nouvelle réforme de bière

Une nouveauté apparaît lors de cette édition 2022, les spectateurs n’auront plus le droit d’entrer sur le site avec leurs propres boissons alcoolisées. « La nouvelle politique du Grand Prix en matière d’alcool est inscrite dans les termes et conditions de l’événement depuis plus de deux ans. Il sera dorénavant interdit d’apporter des boissons alcoolisées provenant de l’extérieur du site afin d’assurer la sécurité et la quiétude de l’entièreté de nos spectateurs. Il sera toujours possible d’apporter des liquides non alcoolisés ainsi que de la nourriture provenant de l’extérieur du site tant qu’ils ne sont pas dans des contenants en verre » a déclaré Sandrine Garneau-Le Bel, directrice des communications de l’événement. C’est la fin d’une longue tradition qui n’est pas du tout au goût des spectateurs, surtout que le prix de la bière a été fixé à 9$ (environ 8,5€) sur le site.

Prix des places

La valeur des billets pour les trois jours de l’événement : essais libres, qualifications et course va de 150$ (environ 143€) en admission générale à 400$ (environ 382€) et plus dans les tribunes. 

Articles liés