Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Lewis Hamilton revient sur son départ de chez McLaren !

Alors qu’il fait les beaux jours de Mercedes depuis 2013, Lewis Hamilton est revenu sur son départ de chez McLaren survenus il y a quelques années en espérant que Martin Whitmarsh, le directeur de l’écurie en ce temps là, comprenait désormais sa décision.

Lewis Hamilton sera à jamais associé à Mercedes. Présent au sein de l’écurie allemande depuis 2013, le pilote britannique a marqué l’histoire de la Formule 1 au volant de sa Flèche d’Argent en remportant pas moins de cinq championnats du monde depuis son arrivée, tout en sachant qu’il est désormais proche d’en remporter un sixième en 2020. Toutefois, Lewis Hamilton n’oublie pas d’où il vient. En effet, le sextuple champion du monde évoluait d’abord chez McLaren avant de rejoindre Mercedes, une écurie avec laquelle il a remporté son premier titre de champion du monde en 2008. Seulement voilà, après cette prouesse, la collaboration entre le Britannique et son écurie d’alors a commencé à s’affaisser, au point de le conduire à prendre la décision de s’en aller. Un choix fort alors opéré par Lewis Hamilton et qui avait fait l’objet de critiques à l’époque. Cependant, le pilote désormais âgé de 35 ans espère que ce choix est compris de tous désormais, et notamment par Martin Whitmarsh, le directeur de McLaren à l’époque. 

« J’espère qu’il m’a pardonné maintenant ! »

« Sans leur soutien, chez Mercedes-Benz, je n’aurais pas pu aller en Formule 1, étant donné que c’est si cher et qu’il n’y avait donc pas moyen, en tant que famille, que nous ayons le genre d’argent que d’autres familles peuvent consacrer à ce sport. J’étais donc loyal envers eux, mais à l’époque, je devais réfléchir à ce que l’avenir me réservait et à ce dont je voulais faire partie. Je voulais faire partie d’une équipe qui n’avait peut-être pas eu autant de succès, qui était en phase de croissance, et je voulais faire partie de cette phase, de ce voyage, en construisant quelque chose de relativement nouveau. C’était un défi passionnant et je ne savais pas combien de temps il nous faudrait pour arriver à gagner. Mais je croyais vraiment, vraiment que nous y arriverions à un moment donné. Appeler mon patron, appeler Martin en particulier, a été l’un des appels les plus difficiles que j’ai jamais eu à faire. J’espère qu’il m’a pardonné maintenant ! Je le pense, parce qu’il comprend, mais en fin de compte, je pense que c’était la bonne décision. Je savais que c’était la bonne décision pour moi personnellement et je pense que c’est ainsi que la vie est généralement : personne ne peut vous dire quoi faire, vous seul saurez personnellement ce qui est bon ou mauvais pour vous », a expliqué Lewis Hamilton dans des propos rapportés par NextGen-Auto.com.

Articles liés