Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Cette prédiction pour 2021 sur Mercedes et Ferrari !

Selon Pat Symonds, le directeur technique de la Formule 1, l'écart pourrait se réduire entre les écuries de tête et les outsiders en 2021, après l'application du nouveau règlement.

Si l'année 2020 pourrait être marquée par une intense bataille entre Mercedes, Ferrari ou encore Red Bull, l'année 2021 sera celle de l'application du nouveau règlement. Et il pourrait redistribuer les cartes. Dans le sens où la bataille pour les sommets pourrait réduire l'écart entre les écuries de tête à en croire Pat Symonds, le directeur technique de la Formule 1. De plus, à partir de l'application de ce règlement, les budgets seront plafonnés afin de permettre de rétablir un équilibre entre les écuries.

« Les équipes plus vers l’arrière de la grille pourraient consacrer un peu plus d’efforts aux F1 2021. »

« S’il y a une domination à l’avant, alors, cette équipe dominatrice, qui qu’elle soit, pourrait probablement se permettre de basculer sur 2021 un peu plus tôt. Mais je ne pense pas qu’il y aura une telle domination à l’avant. Il y aura une bonne lutte à l’avant et j’espère que cela empêchera ainsi les équipes d’être dans une situation confortable pour travailler sur les voitures 2021. Les équipes plus vers l’arrière de la grille pourraient consacrer un peu plus d’efforts aux F1 2021. Donc nous devrions voir une bonne saison cette année et ce, même si un changement de règlement, au départ, a pour habitude de creuser les écarts entre les voitures, avant que ces écarts ne se réduisent. J’espère donc qu’en 2021, nous verrons du bon spectacle aussi. Je ne m’attendais pas à ce que la concurrence mette autant d’années à revenir au niveau de Mercedes. Heureusement, c’est maintenant arrivé selon Mercedes, qui dit que Ferrari a aujourd’hui la voiture la plus forte », a expliqué Pat Simons dans des propos rapportés par NextGen-Auto.

Articles liés