Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : «Fernando Alonso n’aurait pas survécu il y a 15 ou 20 ans»

Victime d’un terrible accident dimanche, Fernando Alonso s’en est sorti miraculeusement sans aucune égratignure. Une véritable chance selon Max Mosley…

Si les Mercedes ont réalisé un doublé étincelant dimanche lors du Grand Prix de Melbourne, c’est surtout l’effroyable accident de Fernando Alonso qui a marqué la course. Des images spectaculaires qui ont glacé le sang aux spectateurs et téléspectateurs, qui ont tout de suite pensé au pire. Mais par miracle, Fernando Alonso s’en est sorti. Et pour Max Mosley, l’ancien président de la FIA, le pilote espagnol ne s’en serait pas sorti il y a encore quelques années.

« Je ne pense pas qu’il aurait survécu »

« Je ne pense pas qu’il aurait survécu il y a 15 ou 20 ans. Il n’est pas possible d’en être totalement certain sans avoir analysé tous les détails de son accident, mais un crash de ce genre se serait terminé par de graves blessures ou la mort il y a 15 ou 20 ans. Il y a encore des accidents anormaux, comme celui de Jules [Bianchi], mais heureusement, aujourd’hui, avec des accidents de ce genre, vous pouvez vous attendre à ce que le pilote s’en sorte sain et sauf. Mais cela n’aurait pas été le cas il y a 20 ans », a ainsi confié Max Mosley dans des propos rapportés par f1i.

Articles liés