Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Annoncé pour la succession de Rosberg, Alonso dément avoir eu un problème avec Hamilton

Fernando Alonso sait gérer sa communication. Alors que Mercedes cherche un pilote pour épauler Lewis Hamilton, l’Espagnol assure que son départ de McLaren en 2008 n’est pas dû au Britannique.

Double champion du monde en titre en 2007, Fernando Alonso décide de quitter Renault pour rejoindre McLaren. Mais à l’époque, il ne sait pas encore qu’il devra faire équipe avec un certain Lewis Hamilton qui fait ses grands débuts en Formule 1 cette saison-là. Et leur cohabitation fera des étincelles, à tel point que les deux laisseront filer le titre à la Ferrari de Kimi Räikkönen. Et si leur relation a longtemps été jugée responsable de leur échec, l’Espagnol dément avoir eu un problème avec le désormais triple champion du monde. Une déclaration qui arrive au moment où Mercedes cherche le successeur de Nico Rosberg pour faire équipe avec… Lewis Hamilton.

Alonso n’a pas quitté McLaren à cause d’Hamilton

« Commencer le développement de zéro était ce qu’il fallait faire parce que 2007 était une année de changement, puisque les Bridgestone avaient différentes caractéristiques et que la voiture était très différente à conduire, avec beaucoup de survirage. Nous devions changer notre manière de conduire. Tout cela a aidé Hamilton et il fut immédiatement compétitif. Avec la meilleure voiture, nous avons perdu les deux championnats. Et c’était pour moi une bonne raison de changer d’équipe. J’ai besoin de conduire pour une équipe capable de se donner à cent pour cent pour moi. Et si l’équipe ne peut pas gérer la pression ou agir comme attendu, je ferais mieux de regarder ailleurs pour ma motivation. Je suis ici pour prendre du plaisir et pour me donner à cent pour cent. Si une équipe ne fait pas ce que j’attends d’elle, alors, j’en changerai si j’ai l’opportunité, comme je l’ai toujours fait », confie Fernando Alonso à AS. Faut-il y voir un appel du pied à Mercedes ?

Articles liés