Accès direct au contenu

  1. 20h15 Mercato : Révélation sur le futur transfert d'Erling Haaland
  2. 20h10 Mercato - PSG : Un club de Ligue 1 a tenté le coup avec Keylor Navas
  3. 20h00 Mercato - OM : A peine arrivé, Tudor tente un pari fou avec Dybala
  4. 19h45 Mercato : Après son départ du PSG, le clan Pochettino annonce la couleur
  5. 19h35 Tour de France : Il croit avoir gagné… mais se trompe (vidéo)
Formule 1

F1 : Lewis Hamilton envoyé à la retraite

Triple champion du monde de F1, Jackie Stewart s'est prononcé sur la situation de Lewis Hamilton qui connaît un début de saison poussif. Et l'ancien pilote écossais n'est pas tendre avec le Britannique puisqu'il recommande au septuple champion du monde de prendre sa retraite le plus rapidement possible. Selon Stewart, Lewis Hamilton aurait même du arrêter lorsqu'il était au sommet.

L'avenir de Lewis Hamilton est un sujet qui a longuement été évoqué après la fin de saison 2021. Et pour cause, après une année marquée par une lutte acharnée avec Max Verstappen, le Britannique était toutefois idéalement placé pour décrocher son huitième titre de champion du monde après une fin de saison absolument remarquable durant laquelle il a semblé au sommet de son art. Par conséquent, lors du Grand Prix d'Abu Dhabi, dernière manche du championnat du monde, rien ne semblait pouvoir empêcher Lewis Hamilton de devenir le pilote le plus titré de l'histoire de la F1. Après un départ magnifique qui lui permet de prendre la tête de la course bien que Max Verstappen s'élançait de la pole, le Britannique était in touchable... jusqu'à l'intervention de la voiture de sécurité après le crash de Nicholas Latifi. C'est alors que ce GP va basculer dans l'irrationnel et entrer dans l'Histoire du sport automobile. Et pour cause, la FIA choisit de relancer les pilotes pour un ultime tour à l'issue duquel le champion du monde sera désigné. Mais Lewis Hamilton et Max Verstappen ne repartent pas à égalité puisque la Red Bull du Néerlandais est chaussée de pneu tendre et neuf qui lui offrent un avantage très important face aux gommes dures très usées de la Mercedes. Il n'y aura d'ailleurs pas de suspens puisqu'à l'issue de ce tour historique, Max Verstappen décrochera son premier titre de champion du monde et plongera Lewis Hamilton dans un long silence qui laissera penser que le Britannique songe à prendre sa retraite après la plus grande désillusion de sa carrière.

«J'aimerais le voir arrêter maintenant»

Finalement, Lewis Hamilton prolongera son contrat jusqu'en 2023, mais connaît un début de saison très compliqué au volant d'une Mercedes qui semble mal née et qui le fait en plus souffrir. C'est la raison pour laquelle Jackie Stewart estime qu'il est temps que le pilote britannique prenne sa retraite. « Aujourd'hui, il est un petit peu en difficulté parce qu'il a un nouveau coéquipier qui a été plus rapide que lui en qualifications jusqu'à présent, ce qui est difficile à gérer pour lui, mais je pense qu'il est temps de raccrocher. J'aimerais le voir arrêter maintenant. C'est dommage qu'il n'ait pas arrêté lorsqu'il était au sommet. Je ne pense pas que ça va se produire aujourd'hui. Mais pourtant, il est plus sage d'arrêter que de subir toute la douleur de ne plus être capable de faire ce que l'on faisait auparavant », assure le triple champion du monde de F1 dans des propos rapportés par Motorsport.com. D'ailleurs, Jackie Stewart n'a aucune inquiétude concernant la reconversion de Lewis Hamilton qui ne manque pas d'activités en dehors de la Formule 1 : « Il a la musique, il a la culture. Il aime les vêtements et l'industrie du textile lui conviendrait parfaitement. Je suis sûr qu'il connaîtra beaucoup de succès parce qu'il a gagné énormément d'argent, à juste titre puisqu'il a été le meilleur en son temps. » Néanmoins, l'ancien pilote et directeur d'écurie reconnaît que Lewis Hamilton, originaire d'un milieu modeste, a connu une magnifique évolution en Formule 1. « Il s'est extrêmement bien débrouillé. Il vient d'un milieu modeste. Son père avait quatre ou cinq jobs pour lui permettre de faire du karting avant qu'un homme appelé Ron Dennis ne le récupère, parce qu'il était très bon en karting, et l'emmène chez McLaren pour lui faire gagner des Grands Prix. Quand le moment de partir est venu, c'était sa décision, pas celle de Ron Dennis. C'était la décision de Lewis Hamilton d'aller chez Mercedes-Benz parce qu'il a vu le potentiel de ce qu'ils avaient à offrir », conclut l'Ecossais. Il est toutefois peu probable que Lewis Hamilton décide de quitter la F1 à l'issue d'une saison décevante.

Articles liés