Accès direct au contenu

  1. 19h10 Mercato - PSG : L’énorme promesse du clan Neymar
  2. 19h00 Mercato - PSG : Une nouvelle date est fixée pour le transfert de Galtier
  3. 18h45 Mercato - OM : McCourt réagit au départ de Sampaoli
  4. 18h35 NBA : Westbrook, Curry... Un énorme trade pour Kyrie Irving après Durant ?
  5. 18h30 Transferts - PSG : Messi, Neymar… Le PSG opère sa révolution sur le mercato
Formule 1

F1 : Racisme, polémique… La décision fracassante de Red Bull

Pilote de Formule 2, Jüri Vips représente les couleurs de l’écurie Hitech, filiale de Red Bull. Il est d’ailleurs le pilote réserve de l’écurie autrichienne en F1. Mais pour l’Estonien de 21 ans, une polémique vient de plomber sa jeune carrière. Voilà Vips au milieu d’une affaire de racisme. De quoi obliger Red Bull à prendre une décision radicale en réaction. 

Avec la victoire de Max Verstappen lors du Grand Prix du Canada, Red Bull a connu un dernier week-end plutôt radieux. Mais à peine quelques jours plus tard, le ciel s’est assombri au-dessus de l’écurie autrichienne et de son pilote réserve, Jüri Vips. Ce dernier officie actuellement en Formule 2 avec l’écurie Hitech. Mais voilà l’Estonien de 21 ans impliqué dans une polémique de racisme. En effet, à l’occasion d’un live sur Twitch avec des amis, Jüri Vips a dérapé en prononçant le mot « nigger », un terme jugé raciste pour désigné les personnes noires. Mais cela ne serait pas le seul dérapage de l’Estonien puisque lors de ce même live, quand on lui a demandé de mettre une casquette rose, il a lâché : « C’est gay ». 

« Nous condamnons les abus de tout type et avons une politique de zéro tolérance »

Voilà donc Jüri Vips au coeur de la polémique. Et face à l’ampleur de cette affaire, Red Bull a été obligé de réagir rapidement avec une décision très forte. Ainsi, dans un communiqué, l’écurie a annoncé la suspension de son pilote. « Red Bull Racing a suspendu le pilote junior Jüri Vips de toutes ses fonctions avec effet immédiat, dans l’attente d’une enquête complète sur l’incident. En tant qu’organisation, nous condamnons les abus de tout type et avons une politique de zéro tolérance aux propos racistes ou au comportement allant à l’encontre de notre organisation », pouvait-on alors lire dans ce communiqué. 

De son côté, Jüri Vips a lui présenté ses excuses suite à ses propos déplacés. Ainsi, sur son compte Instagram, le pilote de 21 ans a posté le message suivant : « Je veux m’excuser sans réserve pour le langage offensant utilisé pendant un stream en direct. Ce langage est totalement inacceptable et ne reflète pas les valeurs et les principes que je défends. Je regrette profondément mes actions et ce n'est pas l'exemple que je souhaite donner. Je coopérerai pleinement pendant l’enquête ». 

Oliver Oakes, patron de l’écurie Hitech, celle de Jüri Vips, a également réagir au dérapage de son pilote. Ainsi, dans des propos accordés à Motorsport, il a expliqué : « Je suis choqué et consterné de découvrir cet incident. Les commentaires faits par Jüri sont offensants et ne reflètent absolument pas les valeurs d'inclusion de Hitech. Comme tout le monde, j'ai appris la nouvelle il y a une heure – la vidéo et la suspension de Red Bull avec une enquête à suivre ». A voir maintenant quels seront les résultats de cette enquête et les décisions de Red Bull qui découleront alors que Jüri Vips doit disputer le Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone le 3 juillet prochain. Sera-t-il présent lors de cet événement ? Sa carrière risque en tout cas de prendre un certain coup et pas sûr qu’on le voit au volant d’une Formule 1… 

Articles liés