Accès direct au contenu

  1. 9h30 Mercato - PSG : Cette grande annonce sur les coulisses du transfert de Paul Pogba
  2. 9h15 Mercato - PSG : Luis Campos repart à l'attaque pour ce transfert à 40M€
  3. 9h10 Mercato - OM : Longoria est fixé pour ce joueur de l'équipe de France
  4. 9h06 Tour de France - Dopage : Encore une perquisition avant le départ
  5. 9h00 Transferts : L’OL va encore frapper un gros coup sur le mercato après Lacazette
Formule 1

F1 : Après sa victoire au Canada, Max Verstappen est soulagé

Vainqueur à Montréal juste devant Carlos Sainz Jr, Max Verstappen, parti en pole position, s’est satisfait de ce succès très précieux. Le pilote de l’écurie Red Bull est revenu sur cette course rythmée où la voiture de sécurité aurait pu lui jouer des tours. Grâce à sa victoire, le Néerlandais accroît son avance sur Charles Leclerc.

En dépit de sa pôle position, la victoire était très loin d’être acquise pour Max Verstappen qui n’avait jamais gagné de sa carrière à Montréal. Malgré la pression de Carlos Sainz Jr, la voiture de sécurité, ou encore la bonne course de Lewis Hamilton, Verstappen n’aura jamais tremblé. Une performance digne d’un champion du monde qui confirme que le Néerlandais est le favori numéro un à sa propre succession. Grâce à la 5ème place de Charles Leclerc (parti à la 19ème position), Max Verstappen a encore creusé son écart en tête du championnat du monde et il a fait un pas de plus vers son second titre. A présent, le pilote de l’écurie Red Bull a 49 points d’avance sur Charles Leclerc, son concurrent principal. Même s’il peut encore se passer plein de choses, Verstappen a pris une option supplémentaire et continue d’engranger de la confiance après un début de saison un peu difficile ponctué par plusieurs abandons. Christian Horner, son directeur, lui a tiré son chapeau après sa victoire au Canada. « Nous devons simplement prendre les courses les unes après les autres. Nous avons débuté une bonne série et c’est génial de se rendre à Silverstone en menant les deux championnats, Max est dans la forme de sa vie et réalise un travail incroyable », se félicite Horner dans des propos relayés par Nextgen Auto avant de décrypter ce Grand Prix : « Max ne pouvait pas sortir de la zone DRS aujourd’hui, et cette Ferrari était très rapide dans les lignes droites et pouvait donc vraiment attaquer sur les vibreurs, mais il n’a commis aucune erreur. Nous avons en fait perdu le contact avec la voiture, il pouvait nous entendre mais nous ne l’entendions pas. Mais je suppose qu’il n’a pas eu trop besoin de nous écouter ». 

« Il n’y a vraiment pas la place pour faire une erreur »

Après sa victoire, Max Verstappen est revenu sur cette course mouvementée : « La voiture de sécurité n’a pas aidé, [Ferrari et Sainz] étaient rapides durant la course, ça aurait été dur pour moi de réduire l’écart même ne pneus frais. C’était amusant en fin de course, je donnais tout ce que j’avais et Carlos aussi. Je le voyais pousser, attaquer, pousser, et avec le DRS c’est plus facile de charger, donc les derniers tours étaient très amusants. Cette année, on semble très rapides en ligne droite, et ça aide. Ils étaient très solides tout au long de la course, ça aurait été dur de les rattraper. Mais ensuite, la voiture de sécurité est sortie en piste. J’aurais préféré attaquer que défendre, mais ça a fonctionné ». Au micro de Canal+, le leader du championnat du monde s’est satisfait de ce succès : « On n’avait pas vraiment le rythme par rapport à la Ferrari, on était un peu plus lents mais je suis resté calme, on était appliqués sur notre stratégie. Ce n’était pas simple de garder Carlos derrière, on a fait tout ce qu’on pouvait et ça a fonctionné. Vous êtes à fond, vous poussez à la limite et il n’y a vraiment pas la place pour faire une erreur ».

Articles liés