Accès direct au contenu

  1. 10h15 Mercato - PSG : Neymar pose une énorme condition pour son transfert
  2. 10h10 Mercato - ASSE : Déjà deux départs à prévoir pour Batlles ?
  3. 10h00 Mercato - OM : McCourt prépare le terrain pour la vente du club
  4. 9h50 Wimbledon : La manière la plus idiote de perdre un match
  5. 9h45 Mercato - PSG : Neymar poussé au départ, le clan Mbappé prend position
Formule 1

F1 : Hamilton et Schumacher peuvent trembler, Verstappen est inarrêtable

Champion du monde en titre, Max Verstappen poursuit sur sa lancée en ce début de saison 2022 et enchaîne les victoires. Du haut de ses 24 ans, le Néerlandais détient déjà quasiment tous les records de précocité, et s'il reste sur ce rythme, il y a fort à parier que le pilote Red Bull réussisse à faire tomber certains records qui paraissent pourtant inaccessible. Mais avec Max Verstappen rien ne semble impossible. Tour d'horizon des défis qui l'attendent à l'avenir.

Le nombre de départs - Kimi Räikkonën - 350

Le record de Kimi Räikkönen sera rapidement battu par Fernando Alonso qui compte 346 départs en Formule 1  Par conséquent, l'Espagnol portera ce record à 360 dès la fin de la saison si tout se passe bien. Mais cela ne devrait pas effrayer Max Verstappen. Du haut de ses 24 ans, le Néerlandais a déjà disputé 150 Grands Prix. A titre de comparaison, au même âge, Fernando Alonso n'avait pas franchi la barre des 70 courses tandis qu'Alain Prost n'avait quant à lui même pas commencé sa carrière. C'est dire la performance du pilote Red Bull. Phénomène de précocité, Max Verstappen a fait ses grands débuts en F1 à seulement 17 ans et les saisons sont aujourd'hui beaucoup plus longues puisque les pilotes participent désormais à au moins 23 courses par saison. Tout cela devrait donc permettre au Néerlandais de battre le record du nombre de départs, sans même envisager une carrière jusqu'à 40 ans comme le fait Fernando Alonso.

Les titres de Champions du monde - Hamilton et Schumacher - 7

C'est le record dont rêvent tous les pilotes de Formule 1. Et il semble accessible à Max Verstappen bien qu'il en soit encore loin. Titré la saison dernière 24 ans et deux mois, le Néerlandais n'est pas le champion du monde le plus précoce de l'histoire puisque Sebastian Vettel (23 ans et 4 mois), Lewis Hamilton (23 ans et 9 mois) et Fernando Alonso (24 ans et 1 mois) ont été titrés plus jeunes que lui. Mais cela n'empêche pas le pilote Red Bull d'être placé pour rattraper le Britannique et Michael Schumacher. Et pour cause, Verstappen dispose de la meilleure monoplace du plateau alors qu'un changement de réglementation vient d'avoir lieu. Cela lui garantit donc de continuer à se battre pour le titre dans les prochaines saisons. Et si Lewis Hamilton a obtenu son premier titre plus jeune que le Néerlandais, le pilote Mercedes avait patienté sept saisons avant de remporter le deuxième. C'est d'ailleurs un record. Par conséquent, si Max Verstappen réussit à rapidement enchaîner les sacres, il se retrouvera très prochainement dans les rétroviseurs de Schumacher et Hamilton.

Le nombre de victoires - Lewis Hamilton - 103

Là aussi ce record semble inaccessible pour Max Verstappen qui compte 26 victoires en 150 courses ce qui fait donc un ratio 17,33% de GP remportées. Un pourcentage très éloigné de celui de Lewis Hamilton qui a gagné plus d'une course sur trois (34,68%) avec ses 103 victoires en 297 départs. Cependant, les courbes pourraient très rapidement s'inverser compte tenu des différences de forme actuelle. Et pour cause, après 150 courses, le Britannique comptait 31 victoires, un bilan pas si éloignés de celui de Max Verstappen qui possède désormais la meilleure voiture du plateau. Lewis Hamilton a pu enchaîner les succès au volant de sa Mercedes à partir de 2014. Si Red Bull réussit à dominer la concurrence sur le long terme, le Néerlandais aura alors toutes les raisons de croire en ses chances dans la quête de ce record.

Le nombre de podiums - Lewis Hamilton - 184

Avec 67 podiums en 150 courses, Max Verstappen peut clairement espérer devenir l'homme le plus régulier dans le Top 3. Jusque-là, le Néerlandais a terminé 44,67% des Grands Prix qu'il a disputés sur le podium. Un ratio pour le moment éloigné de celui de Lewis Hamilton qui compte 184 podiums en 297 départs. Le Britannique s'installe donc sur l'une des trois premières marches lors de 61,95% des courses. Mais là encore, la dynamique est en faveur de Verstappen. Après 150 courses, Hamilton totalisait 72 podiums soit un ratio de 48%. Le pilote Red Bull est donc dans les temps d'autant plus que sa monoplace lui permet largement de viser le podium à chaque course, ce qui n'est pas le cas du septuple champion du monde pour le moment. Par conséquent, Max Verstappen pourrait petit-à-petit grappiller son retard. Et là encore, il sera avantagé par le fait que les saisons sont plus longues. 

Le nombre de poles positions - Lewis Hamilton - 103

Cette fois-ci, cela parait infaisable, même pour Max Verstappen. Avec 15 poles positions en 150 Grand Prix, le Néerlandais s'est envolé seulement 10% du temps depuis la première place de la grille. Un ratio très éloigné de celui de Lewis Hamilton qui dans 34,68% de ses séances de qualifications a obtenu le meilleur temps. Au total, cela fait 103 poles positions pour le Britannique qui en comptait déjà 40 après 150 courses. Par conséquent, dans ce domaine, Max Verstappen est très loin des standards de son rival qui est un véritable spécialiste de l'exercice sur un tour. Loin d'être lent, le pilote Red Bull est toutefois un peu moins à l'aise comme le confirme la saison 2022 lors de laquelle Charles Leclerc le bat régulièrement le samedi. Mais cela n'empêche pas Verstappen d'exceller le dimanche et de se faire une sacrée réputation en course.

Articles liés