F1 : Ferrari balance sur Leclerc et Hamilton
Hugo Chirossel

L’année prochaine, Ferrari va accueillir un nouveau pilote en la personne de Lewis Hamilton. Ce dernier a décidé de quitter Mercedes pour rejoindre la Scuderia, où il prendra la place de Carlos Sainz. Une décision difficile à prendre pour Frédéric Vasseur, qui ne voit pas de problèmes à l’horizon concernant le relation entre le Britannique et Charles Leclerc.

« Honnêtement, ce n’était pas difficile du tout. » Dans un entretien accordé à La Repubblica, Frédéric Vasseur est revenu sur le transfert de Lewis Hamilton en provenance de Mercedes. Le septuple champion du monde arrivera à chez Ferrari partir de 2025 pour évoluer aux côtés de Charles Leclerc à la place de Carlos Sainz, et le convaincre n'a visiblement pas été si difficile que ça. 

« Je ne vois pas de nuages ​​dans le ciel »

Frédéric Vasseur s’est justement exprimé sur sa vision du duo composé de Lewis Hamilton et Charles Leclerc : « Je ne demande jamais à mes pilotes d’être les meilleurs amis ou de partir en vacances ensemble, je ne le fais pas avec mes collègues pour mieux travailler ! Il faut seulement avoir une relation franche et pleine de respect mutuel, je pense que cela s’établit entre les deux, je ne vois pas de nuages ​​dans le ciel. Ils ont déjà commencé à se rapprocher un peu ces deux derniers mois, c’est une période d’entraînement, comme une lune de miel. Je dirais que jusqu’ici tout va bien. »

« C’était difficile de prendre cette décision »

Frédéric Vasseur a tout de même avoué qu’annoncer la nouvelle à Carlos Sainz n’avait pas été facile. « Ce n’était pas facile, j’ai un respect absolu pour Carlos. C’était difficile de prendre cette décision, mais je pense que la réaction de Carlos a été super professionnelle, il a un grand respect pour Ferrari, nous avons convenu de rester concentrés sur la saison et de faire de notre mieux pour attaquer jusqu’au dernier virage de la saison parce que c’était dans l’intérêt commun », a ajouté le directeur d’équipe de Ferrari.

Articles liés