Foot - Mercato - OM
Pablo Longoria a recruté un énorme crack sur le mercato

Ce jeudi, l’OM a annoncé une nouvelle recrue pour Jorge Sampaoli. Malgré la concurrence notamment de Manchester City, Pablo Longoria est parvenu à tomber d’accord avec le Havre pour le transfert d’Isaak Touré. A 19 ans, le défenseur central intègre donc l’effectif de l’OM, qui aurait réalisé un énorme coup avec un joueur très prometteur. 

Suite à la fin du prêt de William Saliba, l’OM avait besoin de se renforcer en défense centrale. Alors qu’il était prévu que Samuel Gigot débarque sur la Canebière, d’autres joueurs étaient attendus. Et ce jeudi, c’est Isaak Touré qui s’est engagé avec les Phocéens. A 19 ans, le défenseur central arrive en provenance du Havre. Touré a signé un contrat de 5 ans, jusqu’en 2027, moyennant 7,5M€, bonus compris. 

L’OM a battu une grosse concurrence

L’OM tient donc là une nouvelle recrue. Et s’offrir Isaak Touré n’était pas simple étant donné la concurrence pour l’ex-joueur du Havre. En effet, Manchester City était très intéressé à tel point qu’un accord avait visiblement été trouvé avec le HAC. Mais c’est bien l’OM qui a fini par rafler la mise, s’offrant ainsi Touré

« Isaak Touré, ce n’est que du muscle, un golgoth »

Et avec Isaak Touré, l’OM a visiblement recruté un énorme talent en devenir. Et ce n’est autre que François Rodrigues, directeur du centre de formation du Havre, qui le dit. Connaissant très bien le néo-Marseillais, il a expliqué à La Provence : « Vous l’avez déjà vu à côté de vous ? Quand vous le verrez, vous penserez à moi. Isaak Touré, ce n’est que du muscle, un golgoth. Si demain, il se mettait au rugby, il ferait fureur ». 

« Il possède un fort potentiel »

Donnant ensuite plus d’informations sur le profil d’Isaak Touré, François Rodrigues a confié : « Quand il est arrivé en préformation, on l’a vit repositionné en défense centrale. On l’a façonné et il a gravi assez facilement les échelons. Isaak est un joueur très atypique par sa morphologie, sa faculté à casser les lignes par une passe. Il possède un fort potentiel, même s’il a encore besoin de progresser au niveau de la motricité. (…) En Ligue 2, il jouait comme un sénateur. Sa marge de progression est assez importante. Il a les qualités de ses défauts. Il a un jeu de tête de haut niveau, une masse physique, c’est un travailleur. Il doit apprendre tactiquement, mais aussi à gérer son corps, à rester concentrer tout au long d’un match. Il a du charisme, gère très bien la pression. Il peut être un peu ronchon, parfois, a une légère fragilité au niveau des blessures. Il doit prendre soin de son corps. Si j’avais un conseil à lui donner, ce serait de prendre conscience de son énorme potentiel athlétique tout en y faisant attention ». L’OM sait maintenant ce qui l’attend avec Isaak Touré

Articles liés