Transferts : L’annonce inquiétante de l’OM sur le mercato
Arthur Montagne -
Journaliste
Affamé de sport, il a grandi au son des moteurs de Formule 1 et des exploits de Ronaldinho. Aujourd’hui, diplomé d'un Master de journalisme de sport, il ne rate plus un Grand Prix de F1 ni un match du PSG, ses deux passions et spécialités

Sans qualification européenne, et la manne financière que cela représente, l'OM s'apprête à vivre un mercato délicat. Interrogé sur le budget à sa disposition pour refaçonner l'effectif marseillaise, Pablo Longoria reconnaît que cela s'annonce difficile.

L'OM a conclu sa saison sans réussir à se qualifier pour une compétition européenne. Un coup dur sur le plan sportif, mais également économique puisqu'une présence en Europe apporte une manne financière non négligeable dont le club phocéen devra se passer, ce qui ne facilite pas la tâche de Pablo Longoria sur le mercato. Ce dernier annonce d'ailleurs un été délicat.

«Il faut être responsable»

« Le budget sera construit différemment, c’est évident. Il faut être responsable. Quand tu es en C1, tu as des revenus beaucoup plus importants, qu’en Ligue Europa, qu’en Ligue Europa Conférence… ou quand tu ne disputes pas l’Europe comme nous », explique le président de l'OM dans une interview accordée au Figaro, avant de poursuivre.

«On doit réduire les coûts opérationnels, notamment la masse salariale»

« On doit s’adapter mais on peut faire face à cela plus facilement que par le passé car nous avons grandement développé nos actifs et nous avons la chance de pouvoir compter sur des partenaires engagés. Pour autant, on doit réduire les coûts opérationnels, notamment la masse salariale. C’est notre responsabilité d’être de bons gestionnaires. Sans oublier le fair-play financier. Sans les moyens de la Ligue des champions, tu dois travailler avec le double d’énergie, d’actions et être malin jusqu’au dernier euro pour mettre en place l’équipe la plus compétitive possible », ajoute Pablo Longoria.

Articles liés