Foot - Mercato - PSG
Les 5 plus grands joueurs africains de l’histoire du PSG

Dans ses 52 ans d’histoire, le PSG a eu l’occasion d’accueillir des profils de tous horizons, sauf d’Asie. Et si le club de la capitale est surtout réputé pour son lien particulier avec les joueurs sud-américains, il a également vu briller certains Africains. En voici le Top 5 pour le PSG.

1-Georges Weah

Recruté par le PSG en 1992 après quatre saisons de grande qualité avec l’AS Monaco, Georges Weah a brillé sous la tunique parisienne. Et principalement en coupe d’Europe, où le buteur libérien inscrira la bagatelle de 16 buts en 25 rencontres, dont un d’anthologie inscrit sur la pelouse du Bayern Munich en Ligue des Champions, le 23 novembre 1994. Durant ses trois ans passés au PSG, Weah a empilé les buts avec un duo redoutable avec David Ginola, remportant une Coupe de France (1993) et un titre de Champion de France (1994). Il signera finalement au Milan AC un an plus tard.

2-Jay-Jay Okocha

Recruté par le PSG en provenance du Fenerbahçe à la grande époque de Charles Biétry et juste après ses performances convaincantes avec le Nigéria en Coupe du Monde 1998, Jay-Jay Okocha avait battu un record de taille à l’époque : celui du transfert le plus cher de la Ligue 1, pour 17M€. Un gros pari de la part du PSG, qui souhaitait assurer la succession de Rai au poste de meneur de jeu, et Okocha avait d’ailleurs réalisé des débuts remarquables en inscrivant un but d’anthologie contre Bordeaux lors de son premier match avec le PSG. Mais il quittera finalement le Parc des Princes au terme de son contrat en 2002, laissant son numéro 10 à un certain Ronaldinho…

3-Mustapha Dahleb

Alors qu’il a porté le maillot du PSG pendant dix ans, entre 1974 et 1984, Mustapha Dahleb fait partie des figures historiques du club de la capitale. Cet ancien attaquant, qui a porté à 20 reprises le maillot de l’Algérie (6 buts), avait lui aussi battu un record de prix de transfert à son arrivée au PSG, qui avait coûté un peu moins d’1,5M€. Et Dahleb est rapidement devenu l’un des chouchous du Parc des Princes avec ses prouesses en attaque, et ses deux Coupes de France remportées en 1982 et 1983. Il a d’ailleurs été élu en 2001 Fennec du Siècle, trophée récompensant le meilleur joueur algérien de tous les temps. Rien que ça.

4-Amara Diané

C’est un fait, Amara Diané n’a pas été l’attaquant le plus marquant de l’histoire du PSG, loin de là. Et pourtant, il en est l’un des grands héros… Un soir de mai 2008, à l’occasion d’un déplacement sur la pelouse du FC Sochaux à la 38e journée de Ligue 1 et alors que le PSG est plus que jamais menacé d’une relégation, l’attaquant ivoirien a inscrit un but salvateur qui a sauvé la peau du club de la capitale. D’ailleurs, alors qu’il a inscrit 20 buts en seulement deux saisons pour le moins pénible au PSG, Diané a réussi à tirer son épingle du jeu dans une période trouble, lui qui avait porté le maillot de la Côte d’Ivoire à 8 reprises au cours de sa carrière.

5-Achraf Hakimi

Même s’il ne porte le maillot du PSG que depuis un an, force est de constater qu’Achraf Hakimi a apporté une véritable plus-value au Parc des princes. Recruté en provenance de l’Inter Milan pour 65M€, le latéral droit marocain de 23 ans est une référence mondiale à son poste, un poste que le PSG a bien du mal à stabiliser depuis le début de l’ère QSI avec les passages successifs de Jallet, Van der Wiel, Aurier, Meunier et Florenzi. Et avec la présence d’Hakimi, le PSG n’a plus de souci à se faire pour les années à venir, d’autant que son profil de piston droit correspond parfaitement au schéma tactique mis en place cet été par Christophe Galtier.

Articles liés