Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Vinicius, Odegaard… Florentino Perez a une stratégie claire !

Alors que le Real Madrid s’était lancé dans une opération dégraissage de son effectif cet été, le club madrilène aurait en parallèle dressé une liste de joueurs dont il n’entendrait absolument pas se séparer. Et malgré ça, certains de ces éléments auraient fait l’objet d’approches de la part de grands clubs européens ces derniers mois.

Fait rare pour être souligné : le Real Madrid n’a recruté personne cet été. Et pour cause, en raison de la crise économique découlant de la pandémie de Covid-19, le club de la capitale espagnole a pris la décision de remettre à plus tard toutes les arrivées qu’il avait en tête initialement pour cet été, y compris celle de Kylian Mbappé, l’attaquant du PSG étant pourtant annoncé comme le grand rêve des Madrilènes en matière de recrutement. Cependant, bien qu’il n’ait acheté personne, le club champion en titre de la Liga ne s’est pas montré inactif pour autant. En effet, les Merengue se sont séparés de plusieurs de leurs jeunes, soit dans le cadre de prêts (Takefusa Kubo), soit dans la cadre de transferts (Achraf Hakimi, Oscar Rodriguez), tandis qu’il est enfin parvenu à se débarasser de ses deux indésirables Gareth Bale et James Rodriguez. Au cours de cette session estivale des transferts 2020 au contexte inédit, le Real Madrid n’avait qu’un seul objectif, à savoir vendre pour récolter des liquidités et alléger sa masse salariale.

Le Real Madrid verrouille ses pépites ! 

Néanmoins, ce n’est pas parce que la Casa Blanca était en quête de liquidités qu’elle était prêt à vendre tout le monde pour autant. Effectivement, comme l’explique le quotidien MARCA ce dimanche, le Real Madrid aurait en quelque sorte dressé une sorte de liste de joueurs considérés comme étant invendables. L’un d’eux serait Federico Valverde, considéré comme un élément intouchable par les dirigeants et comme étant l’emblème du projet de l’intégration de jeunes talents dans l’effectif madrilène. Vinicius Junior disposerait du même statut aux yeux du board des Merengue, tout comme Marco Asensio, Rodrygo, Martin Odegaard ou encore Thibaut Courtois, le portier belge étant monté en puissance la saison dernière au point de devenir un élément indiscutable. Ainsi, le Real Madrid ne serait absolument pas disposé à négocier avec qui que ce soit le départ de l’un de ces joueurs, vus comme des acteurs clés du club et ayant une place réservée dans le groupe aussi bien à court qu’à long terme. Les clauses libératoires de tous ces joueurs sont ainsi fixées à des montants astronomiques, entre 300 et 400 M€, chose qui permet de dissuader les éventuels prétendants, tout en sachant qu’aucune négociation ne serait possible.

Des clubs se sont renseignés, mais...

Cependant, même si le Real Madrid a fixé ces clauses libératoires à des montants impossibles à atteindre, cela n’aurait pas empêché certaines écuries de se pencher sur la situation de certains de ces joueurs. Et pour cause, comme l’explique MARCA, le PSG serait notamment venu aux renseignements à l’été 2019 pour Vinicius Junior. Seulement voilà, les Parisiens se sont éloignés au fur et à mesure après avoir compris qu’il n’y avait aucune possibilité pour enrôler l’attaquant brésilien, que les dirigeants du club madrilène tiennent en haute estime en dépit du fait que Zinedine Zidane ne l’ait pas encore véritablement consolidé comme un titulaire en puissance. En outre, une situation similaire à celle de Vinicius Junior se serait produite avec Marco Asensio selon le média espagnol. Liverpool se serait approché pour tenter un éventuel transfert, mais les Reds auraient reçu un non catégorique de la part du Real Madrid. La même chose se serait produite pour Manchester United vis à vis de Martin Odegaard, que les pensionnaires d’Old Trafford se seraient bien vus accueillir. En clair, le club présidé par Florentino Perez a donc une stratégie claire avec ses jeunes éléments destinés à être les acteurs de son projet dès maintenant et dans l’avenir : les blinder à tout prix afin de repousser les éventuels prétendants pour réussir à construire autour d’eux dans les prochaines années.

Articles liés