Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Pérez, Ramos… Les dessous d’un bras de fer titanesque

Le Real Madrid se retrouverait dos au mur dans le dossier Sergio Ramos, son capitaine semblant prendre sérieusement en considération un départ au PSG ou à Manchester City. Et au sein des deux parties, un poker menteur se serait installé. Explications. 

« Au PSG, ils m'ont dit qu'ils feraient une équipe avec moi et avec Messi ». À la fin du mois de décembre, Sergio Ramos aurait lâché cette bombe à Florentino Pérez à l’occasion d’un tête à tête avec son président. « Je n'accepterai pas votre offre de renouvellement. A partir du 1er janvier, je vais écouter les autres clubs ». À la veille de l’ouverture du mercato hivernal synonyme dans son cas de figure de possibilité de discuter avec les équipes intéressées par son profil, Sergio Ramos, qui dispose d’un contrat courant jusqu’en juin prochain avec le Real Madrid, plantait alors le décor. De son côté, Florentino Pérez lui aurait répondu selon El Chringuito et certains bruits de couloir, le message suivant « Si vous avez une bonne offre, alors nous comprendrons si vous l’acceptez ». En parallèle, ESPN a révélé, que Pep Guardiola prendrait en considération une offensive pour le capitaine du Real Madrid, si ce dernier voulait réellement aller voir ailleurs. En ce sens, le PSG et Manchester City seraient donc prêts à accueillir l’international espagnol. Cependant, les deux clubs ne seraient pas aussi catégoriques concernant l’avenir de Ramos et une éventuelle offensive. C’est du moins l’information communiquée par The Athletic après avoir récolté le témoignage de sources parisiennes et mancuniennes ce samedi. En raison de son âge, lui qui soufflera sa 35ème bougie en mars prochain, offrir plus de 12M€ par an en terme de salaire à Sergio Ramos n’emballerait pas vraiment le PSG et Manchester City. Et du côté du Real Madrid, on préparerait déjà sa succession, ou pas… 

La piste Alaba hors de portée du Real Madrid 

Ces dernières semaines, les médias madrilènes ont clairement fait savoir que le Real Madrid se rapprocherait d’un accord avec David Alaba se dessinerait. Le défenseur central du Bayern Munich se trouve dans la même situation que Sergio Ramos. Pas d’accord avec le Bayern pour une prolongation et ses demandes financières sont jugées trop excessives par ses dirigeants. Néanmoins, une source proche du Real Madrid a assuré à The Athletic que le club merengue ne disposerait pas des fonds nécessaires pour satisfaire les demandes salariales de David Alaba. « Mon sentiment est que le Real Madrid n’a pas l’argent requis pour recruter un défenseur central couteux, ni de payer 15M€ après impôts, ce que demande Alaba ». Et le dossier Alaba ne serait pas un cas isolé puisque le Real Madrid se retrouverait confronté au même problème concernant Pau Torres

L’option Pau Torres non envisageable en cette période de pandémie 

En effet, ces derniers temps, le Real Madrid a également été régulièrement lié à Pau Torres qui est au passage le coéquipier de Sergio Ramos au sein de la charnière centrale de l’équipe nationale espagnole. Néanmoins, les deux joueurs ne devraient pas se retrouver en club. Et pas seulement en raison du potentiel départ de Sergio Ramos, mais tout simplement parce que les 50M€ de sa clause libératoire incluse dans son contrat à Villarreal serait hors d’atteinte en cette période de crise financière. D’ailleurs, une source proche du dossier Pau Torres a tiré un constat clair sur le supposé intérêt du Real Madrid. « Il semble qu'ils utilisent des noms comme Pau et Alaba pour faire pression sur Ramos afin qu'il renouvelle son contrat ». Mais qu’en est-il vraiment ? 

Le poker menteur du Real Madrid et de Sergo Ramos 

Le témoignage de cette source en dirait long sur la situation entre le Real Madrid et Sergio Ramos. C’est du moins ce qu’assure The Athletic ce samedi. Président du club merengue, Florentino Pérez compterait combattre le feu par le feu. Malgré la menace de Sergio Ramos d’aller voir ailleurs et principalement au PSG pour y jouer avec Lionel Messi, Florentino Pérez ne se laisserait pas prendre par l’éventuel bluff du capitaine de l’équipe entraînée par Zinedine Zidane. D’après une source, Pérez estimerait même que Sergio Ramos n’aurait pas le cran de travailler son offre et qu’au final, Ramos accepterait les termes du président du Real Madrid. Au sein de la capitale espagnole, de nombreuses personnes penseraient que le défenseur n’a jamais eu l’intention de quitter le Real Madrid, que ce soit en 2015 avec Manchester United, en 2019 avec la Chine et à présent avec le PSG et Manchester City. Les deux parties joueraient simplement leur atout, reste à savoir quel clan se fera prendre. 

Articles liés