Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG


Mercato - PSG : Tuchel veut faire capoter un gros coup de Leonardo, mais…

Entraîneur de Chelsea, Thomas Tuchel militerait en coulisse pour que les dirigeants des Blues parviennent à se mettre d’accord avec Antonio Rüdiger et ses représentants pour une prolongation de son contrat. Néanmoins, les positions des deux parties sur la question financière resteraient éloignées. Une occasion en or pour le PSG ? 

Dans le cadre du prochain mercato estival, Leonardo pourrait à nouveau boucler la venue d’un voire plusieurs agents libres à l’instar de la dernière intersaison. Antonio Rüdiger serait une piste prise en considération par le directeur sportif du PSG. Cependant et étant particulièrement conscient de l’intérêt de son ancien club et de plusieurs grandes équipes européennes, Thomas Tuchel a une nouvelle fois évoqué en conférence de presse son optimisme quant à l’éventuelle prolongation de contrat de Rüdiger, qui arrive à expiration le 30 juin prochain. « Tout le monde le sait, mais il y a beaucoup de "si" dans votre question. Attendons de voir ce qu'il deviendra. Si je suis confiant ? Bien sûr, nous sommes confiants. Nous avons des choses à offrir et il est le joueur qu'il est sous le maillot de Chelsea et dans l'environnement de Chelsea. Je pense qu'il le sait très bien ». 

Tuchel a rapproché les deux parties, mais la question financière pose problème… 

D’ailleurs, l’entraîneur de Chelsea ferait en coulisse le forcing auprès de ses dirigeants pour qu’un accord finisse par être trouvé entre le clan Rüdiger et le comité de direction des Blues concernant le renouvellement du contrat de l’international allemand de 28 ans. The Athletic affirme que Thomas Tuchel militerait en interne pour qu’un bail soit convenu entre les deux parties et ce serait la raison pour laquelle il est évoqué dans la presse dernièrement que les discussions entre Chelsea et Antonio Rüdiger ont repris et seraient particulièrement positives. Cependant, le champion d’Europe resterait loin des 215 000, voire des 240 000€ par semaine réclamés par le joueur en guise de salaire. En outre, l’Allemand s’attendrait à recevoir de la part de son club une belle prime à la signature. Le ton est donné. 

Articles liés