Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Tuchel peut éviter une nouvelle perte à la Kouassi et Aouchiche !

Alors que le PSG a une nouvelle fois laisser filer de grands espoirs cet été Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche, le club de la capitale peine à retenir ses jeunes talents au fil des années. Mais l’entourage de Kays Ruiz-Atil, jeune pépite parisienne, a fait passer un message positif sur son avenir.

Moussa Dembélé (OL), Kingsley Coman (Bayern Munich), Mike Maignan (LOSC), Dan-Axel Zagadou (Borussia Dortmund), Jonathan Ikoné (LOSC), Moussa Diaby (Bayer Leverkusen)… Depuis le début de l’ère QSI, la direction du PSG a laissé un certain nombre de jeunes talents issus de son centre de formation, mais ne parvenant pas à se frayer une place en équipe première. Et cet été 2020 a encore été marqué par les départs de Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche, qui ont respectivement signé libres au Bayern Munich et à l’ASSE après avoir refusé de signer leur premier contrat professionnel au PSG. Parti de cette tendance négative, Thomas Tuchel doit-il se faire du souci pour la suite ?

Le clan Ruiz-Atil rassure le PSG

Interrogée ce vendredi par Le Parisien, la mère de Kays Ruiz-Atil (17 ans), qui est annoncé comme l’un des espoirs actuels du PSG les plus prometteurs, au même titre que Xavi Simons et Edouart Michut, a affiché un discours rassurant pour Thomas Tuchel : « C'est que du bonheur pour lui. Il travaille pour prouver qu'il s'aguerrit progressivement. Kays a envie de porter le maillot parisien avec fierté. Il sait que plus on lui donne du temps de jeu et plus il prend confiance en lui. Il écoute beaucoup les joueurs pros et se sent très à l'aise dans l'effectif professionnel. S'intégrer au club est sa priorité », a indiqué la mère de Ruiz-Atil, qui été aligné lors du dernier match amical du PSG contre le FC Sochaux. Et alors que son contrat avec le club de la capitale court pour l’instant jusqu’en juin 2021, Ruiz-Atil avait lui aussi tenu à se montrer rassurant…

« M’inscrire dans la durée »

Après avoir jeté un froid dans un live Instagram en indiquant notamment qu’il y avait « d’autres clubs » dans lesquels il pourrait se relancer, Kays Ruiz-Atil avait ensuite rectifié ses propos en évoquant son avenir au PSG : « Tout d’abord je tiens à corriger la mauvaise interprétation de certains de mes propos. Je suis jeune et je déborde d’ambition, je ne pense pas que c’est un défaut... Mon éducation m’oblige par moment à dire ce que je pense avec l’humilité qui me caractérise. Ma priorité est de rendre à mon club formateur tout ce qu’il m’a donné à travers la qualité de sa formation mais aussi le souci de mon bien-être personnel. Je souhaite m’inscrire dans la durée afin de continuer à progresser et m’épanouir dans le futur ». La balle semble donc dans le camp de Thomas Tuchel pour s’assurer de l’avenir de cette pépite au PSG.

Articles liés