Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Mbappé, Messi... La grosse annonce d'Adil Rami sur l'été du PSG !

Lors du dernier mercato estival, le PSG a réussi à se renforcer avec les arrivées de Gianluigi Donnarumma, Sergio Ramos, Achraf Hakimi, Nuno Mendes, Georginio Wijnaldum et Lionel Messi. En prime, le club de la capitale a réussi à conserver Kylian Mbappé, qui sera en fin de contrat le 30 juin. De retour en Ligue 1, du côté de Troyes, Adil Rami a mis en lumière l'énorme travail du PSG réalisé cet été. 

Durant la dernière fenêtre de transferts, Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi n'ont pas chômé. En effet, le directeur sportif et le président du PSG ont réussi à offrir plusieurs joueurs de classe mondiale à Mauricio Pochettino. Plus précisément, le PSG a recruté à la fois Gianluigi Donnarumma, Sergio Ramos, Achraf Hakimi, Nuno Mendes, Georginio Wijnaldum et Lionel Messi. Et en guise de cerise sur le gâteau, le club de la capitale est parvenu à conserver Kylian Mbappé, et ce, malgré son intention de partir et les offres successives du Real Madrid cet été. Lors d'un entretien publié sur le site officiel de la Ligue 1, Adil Rami a évoqué le recrutement XXL du PSG et n'a pas manqué d'applaudir et louer le travail de Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi. 

«La L1 est une magnifique vitrine avec des joueurs comme Messi et Ramos»

« (Votre arrivée a suscité de l’engouement. Comment l’avez-vous perçu ?) Je ne m’y attendais pas. On parlait de Sergio Ramos, puis de Lionel Messi, donc je pensais que j’allais passer inaperçu. Et finalement, ça a fait couler de l’encre. C’est une fierté. (Quel est votre regard sur l’évolution du championnat français ?) Il a passé un cap et j’en suis très heureux. Aujourd’hui, quand tu reviens dans le championnat de France, les gens te félicitent. Ce n’était pas le cas dans le passé. Grâce au Paris Saint-Germain, qu’il ne faut pas prendre pour un ennemi mais un rival, la Ligue 1 Uber Eats est une magnifique vitrine, avec des joueurs comme Lionel Messi ou Sergio Ramos », s'est enflammé Adil Rami, avant d'envoyer un message fort sur la signature de Lionel Messi au PSG et l'été agité de Kylian Mbappé. 

«Je suis content que Kylian Mbappé soit resté au PSG»

« Si Lionel Messi était ma bête noire en Espagne ? Certes, je n’ai jamais gagné, mais il y a eu des matchs nuls (3), et j’ai récupéré 4 ou 5 maillots de lui (rires). Le pire, c’est qu’avec Séville on a gagné une fois 2-1 à la maison face à son Barça (le 3 octobre 2015) et j’étais blessé. (Il réfléchit) Oh là là, douze matchs quand même… Il était trop fort. A l’époque, il était toujours dans mon dos, en position de hors-jeu, puis il se replaçait doucement, il touchait la ligne médiane, repartait et trouvait toujours Pedro en relais. C’était incroyable. Maintenant, il est davantage dans un rôle de passeur, donc c’est plus facile pour les défenseurs, on peut l’attendre. Je ne pense pas qu’il soit encore capable de faire ses slaloms de débutant. D’ailleurs, comme je suis un grand fan de Kylian Mbappé et que j’espère profondément qu’il aura un Ballon d’Or, je suis content qu’il soit resté au PSG. Pas pour moi, car je n’aime pas les joueurs comme lui qui atteignent leur pointe de vitesse en quelques secondes, mais parce que Lionel Messi va le régaler. Sincèrement, si Kylian comprend les appels qu’il doit faire, ça va faire très mal, Messi saura faire la passe au bon moment et parfaitement la doser », a développé Adil Rami. 

Articles liés