Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato : PSG, Manchester, Newcastle… Pour Zidane, c'est déjà bouclé ?

Libre depuis son départ du Real Madrid en mai dernier, Zinedine Zidane ferait l’objet de sollicitations de plusieurs clubs. Mais de son côté, l’entraîneur français aurait une idée précise pour son retour aux affaires. 

Comme en 2018, Zinedine Zidane a décidé de quitter le Real Madrid de son plein gré cet été, alors qu’il lui restait encore une année de contrat. Il faut dire que la dernière saison a été éprouvante pour l’entraîneur français, annoncé à plusieurs reprises sur le départ. Zidane peut donc désormais profiter de son temps libre pour se reposer, bien que son nom soit régulièrement cité pour reprendre un poste, notamment du côté du PSG. Comme vous l’avait révélé le10sport.com en juin dernier, lorsque Mauricio Pochettino semblait proche d'un retour à Tottenham, les dirigeants qataris lorgnent toujours le champion du monde 1998, qui apparaît comme une grande priorité à leurs yeux, et ce depuis le lancement du projet QSI, au même titre que Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo auparavant. Et malgré le fait que Mauricio Pochettino soit finalement resté à son poste, la piste Zidane n’aurait pas totalement été écartée à Paris.

PSG, Manchester United, Newcastle… Les pistes se multiplient 

En effet, l'hypothétique venue de Zinedine Zidane au PSG continue de faire fantasmer la presse espagnole. El Nacional et OK Diario ont notamment expliqué que le Français était toujours dans le collimateur du club de la capitale en cas de départ de Mauricio Pochettino, une possibilité de nouveau évoquée par Eduardo Inda ce lundi soir, sur le plateau d’El Chiringuito. Le PSG n’est toutefois pas l’unique club à vouloir tenter sa chance avec Zidane, puisque Manchester United serait également sur le coup et l’aurait approché durant la dernière trêve internationale d’après le directeur d’OK DiarioCristiano Ronaldo serait à l’origine de cet intérêt, le Portugais ayant recommandé son ancien entraîneur à sa direction, prêt à doubler le salaire qui était le sien au Real Madrid si l’on en croit les informations du journaliste espagnol. En Premier League, Newcastle surveillerait aussi attentivement la position de Zinedine Zidane concernant un retour sur un banc de touche. L’écurie anglaise a récemment été rachetée par le Fonds souverain d’Arabie saoudite, et Steve Bruce devrait prochainement être démis de ses fonctions. Zinedine Zidane, avec ses trois Ligue des champions remportées à la Casa Blanca, apparaît alors comme le candidat parfait pour lancer un nouveau projet d’envergure du côté de St James' Park, mais le principal concerné a d’autres plans pour son avenir. 

Zidane attend les Bleus après le Mondial au Qatar 

Si les rumeurs sont parfois divergentes le concernant, la plupart des médias semblent néanmoins s’accorder sur le fait que Zinedine Zidane n’a d’yeux que pour un seul poste, celui de Didier Deschamps. Eduardo Inda a d’ailleurs réaffirmé ce lundi que le natif de Marseille l’aurait fait savoir aux clubs l’ayant sollicité ces dernières semaines. Après avoir claqué la porte du Real Madrid, l’ancien numéro 10 attendrait patiemment que l’actuel sélectionneur des Bleus décide de s’en aller pour prendre sa place, quitte à attendre la fin de l’année 2022, lorsque le contrat de Didier Deschamps arrivera à son échéance. Zinedine Zidane apparaît comme le candidat légitime pour prendre les rênes de l’équipe de France, une piste validée par beaucoup, y compris au sein de la FFF. Dans un entretien accordé à RTL en début d’année, Nöel Le Graët voyait en Zinedine Zidane « l'homme de la situation » afin de succéder à Deschamps, qui estimait pour sa part qu’il était « probable que ça puisse arriver. » « Ça peut être un objectif pour plus tard, reconnaissait lui-même Zidane en février. Je l'ai déjà dit il y a dix ans quand j'ai commencé à entraîner. Cela fera partie des choses pour l'avenir, une possibilité un jour. »

Articles liés