Mercato - PSG : Les 5 plus gros coups de Luis Campos
Arthur Montagne

Nouveau dirigeant du PSG, Luis Campos a été officiellement nommé conseiller football du club de la capitale. Le Portugais sera notamment en charge du recrutement. Il faut dire que par le passé, les compétences de Luis Campos sur le marché des transferts ne sont passées inaperçues notamment lorsqu'il était en poste à l'AS Monaco et au LOSC. Le10sport.com vous propose de retrouver ses cinq plus jolis coups. 

Rafael Leão

Dénicheur de talents, Luis Campos a notamment fait des merveilles au LOSC comme en témoigne le recrutement de Rafael Leão. En fin connaisseur du marché portugais, Campos ne passe pas à côté de la situation du Sporting CP et décide d'aller piocher au sein du club lisboète en recrutant ainsi ce jeune attaquant de 19 ans qui a très peu de référence au haut niveau. Rafael Leão arrive donc libre à Lille où il ne restera qu'une saison puisqu'en 2019, l'AC Milan n'hésite pas à lâcher 30M€ pour le recruter. Une jolie plus-value pour les Lillois qui n'avaient rien déboursé pour sa signature, mais également une belle affaire pour le club lombard puisque Rafael Leão a été nommé meilleur joueur de Serie A et a largement contribué au titre acquis par l'AC Milan.

Nicolas Pépé

Durant sa carrière, Luis Campos n'a pas seulement réussi à dénicher des talents inconnus, mais il arrive également à se montrer convaincant, à l'image du transfert de Nicolas Pépé en 2017. Brillant avec Angers, l'ailier ivoirien a tapé dans l'œil de nombreux clubs, mais c'est bien Luis Campos qui met la main sur ce joli coup pour 18M€. Au LOSC, Nicolas Pépé va confirmer tout son talent en inscrivant pas moins de 37 buts en 79 apparitions. Des prestations qui vont lui mettre signer en Premier League où Arsenal n'hésite pas à lâcher 80M€ pour boucler son transfert en 2019.

Victor Osimhen

Autre qualité de Luis Campos : l'anticipation. Le dirigeant portugais a toujours un coup d'avance et c'est ainsi que le départ de Nicolas Pépé est rapidement compensé par le transfert de Victor Osimhen. Durant l'été 2019, le buteur nigérian débarque ainsi en provenance de Charleroi où il empile les buts. Le LOSC n'hésite pas à lâcher 22M€ pour le recruter. Un choix que les Dogues ne regretteront pas puisque Victor Osimhen va rapidement faire oublier Nicolas Pépé en inscrivant 18 buts pour sa première... et unique saison. En effet, dès l'été suivant Naples va signer un chèque de 75M€ pour s'attacher les services du natif de Lagos. En un an, Luis Campos aura donc permis au LOSC de récupérer 155M€ avec Nicolas Pépé et Victor Osimhen. Fidèle à sa réputation, le dirigeant portugais avait également anticipé ce départ puisque c'est Jonathan David qui débarquer en 2022.

Fabinho

Mais il n'y a pas que le LOSC qui a pu profiter du talent de Luis Campos. Entre 2013 et 2016, le Portugais va bâtir un projet colossal qui permettra à l'AS Monaco de monter une équipe redoutable avec des joueurs méconnus. C'est ainsi qu'en 2013 Luis Campos recrute un milieu de terrain totalement inconnu qui appartient à Rio Ave : Fabinho. Le Brésilien sortait d'une saison en prêt au Real Madrid où il a essentiellement évolué avec la réserve. Ancien recruteur du Real Madrid, Luis Campos décide alors de venir à Monaco avec Fabinho prêté pour deux saisons avant un transfert définitif en 2015 pour 6M€. Un magnifique coup puisque le Brésilien s'impose rapidement comme une référence à son poste au point d'être l'un des pions essentiels du titre acquis en 2017. Convoité par le PSG, il s'engagera finalement à Liverpool en 2018 pour 45M€ où Fabinho est désormais un pion essentiel du système de Jürgen Klopp

Bernardo Silva

Toujours du côté de l'AS Monaco, en 2014, Luis Campos recrute un autre inconnu : Bernardo Silva. Âgé de 20 ans, ce milieu de terrain portugais n'a disputé que 3 rencontres avec l'équipe première de Benfica, son club formateur. Mais cela ne refroidit pas Luis Campos, bien au contraire. Et rapidement, Bernardo Silva va s'imposer comme une magnifique trouvaille. Le Portugais, très polyvalent, sera l'un des éléments indispensables du groupe de Leonardo Jardim titré en 2017. Son talent n'échappe pas à Pep Guardiola qui n'hésite pas à faire débourser 50M€ à Manchester City pour le recruter en 2017. Et cinq ans plus tard, Bernardo Silva est toujours un joueur important du pour le technicien espagnol.

Articles liés