Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Leonardo a un énorme coup à jouer avec Camavinga !

Malgré l’arrivée de Georginio Wijnaldum, le PSG s’intéresserait toujours à Eduardo Camavinga. L’international français n’envisage pas de prolonger au Stade Rennais et ferait du club de la capitale sa priorité pour son avenir. 

Leonardo démarre fort ce mercato estival ! Alors que le PSG a déjà officialisé la venue de Georginio Wijnaldum en provenance de Liverpool, Gianluigi Donnarumma devrait suivre en début de semaine. L’international italien débarquera lui aussi libre de tout contrat, faute d’accord avec l’AC Milan pour une prolongation. Ce début de recrutement XXL du PSG n’est pas une surprise quand on sait que le club de la capitale souhaite absolument se renforcer après une saison difficile qui a vu le LOSC être sacré en Ligue 1. « Ces deux dernières années, on n'a pas beaucoup investi, entre autres du fait de la crise sanitaire, expliquait récemment Nasser Al-Khelaïfi dans les colonnes de L’Équipe. Des gros recrutements ? On va en faire, on va en faire (sourire). La crise sanitaire a impacté tout le monde, nous compris. Mais ce mercato sera plus actif que les précédents. On sera présents, on a des ambitions pour cet été. » Si les deux premiers renforts du PSG seront des joueurs libres, Leonardo a bien l’intention de casser sa tirelire pour mettre la main sur Achraf Hakimi. L’arrivée d’un latéral droit est une priorité pour l’écurie parisienne, et comme vous l’a révélé en exclusivité le10sport.com, un accord est proche d’être trouvé pour l’international marocain. 

Camavinga veut partir et rêve de la capitale 

L’autre priorité du Paris Saint-Germain était la venue d’un milieu de terrain, un objectif déjà rempli avec l’arrivée de Wijnaldum, mais un renfort supplémentaire à ce poste pourrait suivre dans les prochaines semaines. Le PSG serait en effet attentif à la situation de Paul Pogba à Manchester United, mais également à celle d’Eduardo Camavinga au Stade Rennais. À 18 ans, le milieu de terrain breton s’est déjà fait remarquer en Ligue 1 et a séduit plusieurs cadors européens, qui suivent de près son évolution. Mais d’après les informations divulguées par RMC en mai, c’est au PSG que l’on pourrait retrouver Camavinga la saison prochaine. L’international tricolore aurait en effet indiqué à ses dirigeants qu’il souhaitait plier bagage dès cet été, malgré son contrat courant jusqu’en juin 2022, pour rejoindre la capitale. À Paris, Nasser Al-Khelaïfi aurait déjà pris les choses en main pour tenter de récupérer le nouveau joyau du football français. Un dossier qui s’annonce complique, puisque Rennes n’a pas l’intention de céder si facilement son joueur cet été, et ce malgré sa situation contractuelle qui ne place pas le président Nicolas Holveck en position de force. La somme de 100M€ était en effet annoncé il y a un mois par RMC, une somme faramineuse pour Eduardo Camavinga, d’autant plus dans le contexte actuel et après la saison compliquée réalisée par le milieu. Malgré tout, le PSG ne lâche rien selon les informations divulguées ce samedi par L’Équipe. La direction francilienne est toujours à l’affût et compte toujours boucler ce dossier à un prix raisonnable. La position d’Eduardo Camavinga n’a pas évolué non plus, attendant que son club accepte de le vendre durant le mercato. 

Le PSG clairement favori 

Dernièrement, Marca révélait de son côté que le Real Madrid n’avait pas tiré un trait sur Eduardo Camavinga, et ce malgré le départ de Zinedine Zidane, emballé par son profil. Le club merengue dispose par ailleurs d’un avantage dans ce dossier puisque l’agent de Camavinga, Jonathan Barnett, est également celui de Gareth Bale, de quoi faciliter les échanges. Pour autant, le Rennais serait bien décidé à suivre les traces de Kylian Mbappé en snobant les différents prétendants européens afin de briller encore quelque temps en France. « Il est très convoité par le PSG. Il sait tout faire pour son âge. Mais il n'a pas été épargné par les blessures. C'est un jeune la tête sur les épaules, bien entouré, intelligent. Il a un vrai projet professionnel, rester en France trois ou quatre ans avant de partir à l'étranger », confiait au début du mois le journaliste Abdellah Boulma, dans un entretien accordé à The Arsenal Review. La situation devrait évoluer à partir du 28 juin, date de la reprise du Stade Rennais, où une décision devrait être prise si Camavinga n’a pas prolongé d’ici là.

Articles liés