Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

EXCLU - Mercato - PSG : Comment Paris a doublé Chelsea pour Hakimi

Comme révélé par le10sport.com, le PSG tient la corde pour Achraf Hakimi. Voici les coulisses du dossier ces dernières heures.

Le PSG a fait un grand dans le dossier Hakimi. Ces dernières heures semblent avoir été décisives pour la venue du défenseur de l’Inter Milan. Comme révélé en exclusivité par le10sport.com, et confirmé par la suite par nos confrères de RMC Sport, Paris est en pole position et tout proche de trouver un accord global pour le transfert de l’international marocain. Pour y parvenir, le PSG s’est d’abord assuré d’avoir l’accord du joueur. Depuis un gros mois, Paris a obtenu l’aval d’Achraf Hakimi. Les deux parties ont trouvé un terrain d’entente pour les bases d’un contrat si jamais l’Inter Milan acceptait le transfert de son joueur. Cette étape semble avoir été décisive car depuis un mois, Paris est la priorité d’Achraf Hakimi. Séduit par le projet parisien, le Marocain a senti qu’il était la priorité du recrutement et qu’il aurait une place de premier choix dans le onze de départ. D’après nos sources, le PSG a également consenti à de gros efforts financiers pour pouvoir prouver sa motivation.

Chelsea s’arrête à 60 M€

A l’Inter Milan, Achraf Hakimi touche 5 millions d’euros net par saison. Ce sera bien plus au PSG, s’il y signe… Le montant de ces possibles futurs émoluments n’a pas filtré mais ce qu’il faut retenir, c’est que Paris a fait un bel effort. En plus du projet, les atouts financiers du PSG ont fait la différence, c’est une certitude.

De son côté, Chelsea aussi a tout tenté pour séduire Achraf Hakimi. A l’écoute, le joueur a laissé les Blues transmettre une proposition. Mais celle du PSG est plus avantageuse. Même chose pour son transfert. Chelsea a poussé, jusqu’au bout, pour convaincre l’Inter Milan. La dernière offre des Blues était de 60 millions d’euros. Le club anglais s’est arrêté là, laissant le champ libre à Paris, qui a finalement accepté de revoir sa proposition à la hausse pour se rapprocher des 70 millions d’euros. Le dossier n’est pas bouclé, rien n’est signé, mais Paris a clairement l’avantage et dispose d’un boulevard à présent pour organiser la venue de Hakimi. Jamais le PSG n’aura dépensé autant d’argent pour un défenseur, si le deal va à son terme. Preuve de la volonté de tout l’état-major parisien de le faire venir. Transfert, salaire, contrat… Paris a sorti le grand jeu pour son « gros coup défensif » de l’été.

 

Articles liés