Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Le gros appel du pied de cet ancien dirigeant du Barça pour Neymar !

Alors qu’il a rejoint le PSG en 2017, Neymar a bien failli effectuer un retour au Barça cet été. Et pour Jordi Mestre, l’ancien vice-président du Barça, le Barça aurait tout intérêt à revenir à la charge pour Neymar l'été prochain.

Le départ de Neymar du Barça en 2017 a manifestement laissé un goût amer dans la capitale de la Catalogne. Près de deux ans et demi après son arrivée au PSG, certains rêvent toujours d’un retour de Neymar au Barça. C’est le cas de Jordi Mestre, l’ancien vice-président du FC Barcelone au moment du départ de Neymar. Il a récemment soutenu qu’il faudrait recruter le brésilien l’été prochain si cela était possible. Il a également dévoilé à travers un entretien accordé au Mundo Deportivo que l’échec du transfert de Neymar l’été dernier avait été une des raisons de sa démission pour « graves divergences ».

« Sportivement, il faudrait le recruter »

Interrogé par le Mundo Deportivo sur la nécessité de recruter Neymar, Jordi Mestre a semblé plutôt favorable : « Du point de vue émotionnel de la façon dont il est parti, non. D'un point de vue sportif, oui. À mon avis, il apporte un plus que très peu de joueurs ont, c'est le talent individuel et le trésor de ses nombreux buts. C’est quelque chose dont nous avons besoin dans de nombreux matchs où l'adversaire refuse le jeu. Oui, sportivement, il faudrait le recruter si, bien sûr, nous pouvions nous le permettre. (…) Les socios doivent évaluer s'ils priorisent les valeurs ou les titres. Je pense que c'est un acte de réflexion personnelle de chacun selon sa conscience. Tout est respectable, bien sûr. Maintenant, je pense aussi que si Neymar devait revenir, il devrait faire un acte de contrition, retirer le procès contre le club, se flageller, s'excuser, assumer son erreur et, bien sûr, mener une vie presque monacale. Nous avons tous fait des erreurs dans nos vies et qui n'auraient pas souhaité avoir une seconde chance. Cela aussi, je pense, fait partie des valeurs »

Articles liés