Accès direct au contenu

  1. 7h00 Transferts - OM : Pour cet international français, c’est maintenant ou jamais
  2. 6h35 EXCLU - Jérémy Stravius : «Les Jeux 2024 ? Je ne dis pas non…»
  3. 6h00 Transferts : Cristiano Ronaldo met encore le feu au mercato d’été
  4. 5h00 Mercato - PSG : Coup de tonnerre pour l’avenir d’Achraf Hakimi ? La réponse
  5. 4h00 PSG : Mbappé, Messi… Voilà à quoi va ressembler l’équipe de Galtier
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Al-Khelaïfi est passé proche de prendre une décision radicale pour Tuchel !

Alors que Thomas Tuchel ne semble pas faire l’unanimité au sein du PSG depuis maintenant plusieurs mois, l’entraîneur allemand aurait pu être démis de ses fonctions en février dernier.

Arrivé sur le banc sur le banc du PSG à l’été 2018 en lieu et place d’Unai Emery, Thomas Tuchel avait été auteur de débuts très prometteurs avec le club de la capitale. Seulement voilà, sa flexibilité tactique et sa relation de proximité avec ses joueurs ont subitement disparues après l’élimination de l’écurie parisienne en huitième de finale de Ligue des Champions contre Manchester United en mars 2019. Depuis, Thomas Tuchel semble clairement fragilisé. Bien qu’il soit parvenu à réaliser un quadruplé national cette saison, l’entraîneur allemand est fréquemment pointé du doigt par de nombreux observateurs pour la qualité du jeu de son PSG qui distingue davantage par des exploits individuels que par une grande force collective. Qui plus est, la défaite 2-1 concédée face au Borussia Dortmund en huitième de finale de Ligue des Champions en février dernier n’a rassuré personne, avant que le PSG ne corrige brillamment le tir en s’imposant 2-0 lors du match retour. Et à en croire les dernières révélations de L’Equipe, l’aventure de Thomas Tuchel à Paris aurait pu s’arrêter subitement à cette époque.

Al-Khelaïfi aurait pu limoger Tuchel en cas d'élimination face à Dortmund

D’après les informations du quotidien français, Nasser Al-Khelaïfi était très remonté après la défaite concédée au Signal Iduna Park face au Borussia Dortmund. Au point où le président du PSG aurait été prêt à prendre la décision de se séparer de Thomas Tuchel si jamais le club de la capitale avait une nouvelle fois été éliminé prématurément en Ligue des Champions. Pour autant, le dirigeant parisien ne souhaitait pas surréagir et aurait ainsi choisi d’attendre le match retour avant de trancher. Finalement, le PSG est parvenu à renverser la vapeur dans un Parc des Princes à huis clos afin de se hisser en quart de finale de la prestigieuse compétition européenne pour la première fois depuis 2016. Reste maintenant à savoir si Thomas Tuchel démontrera que Nasser Al-Khelaïfi a eu raison de ne pas réagir précipitamment à l’époque en parvenant à s’imposer face à l’Atalanta, chose qui permettrait au PSG de se hisser en demi-finale de la Ligue des Champions pour la première fois sous l’ère QSI.

Articles liés