Foot - Mercato - PSG
Mercato : Poussés vers la sortie, ils se relancent loin du PSG
Pierrick Levallet

Cherchant à dégraisser l’effectif du PSG cet été, Luis Campos a déjà bouclé quelques départs notables comme ceux d’Angel Di Maria (libre), Georginio Wijnaldum (prêté) et Arnaud Kalimuendo (vendu pour 20M€). D’ailleurs, ces trois joueurs semblent déjà s’épanouir dans leurs nouveaux clubs. Les deux premiers ont déjà fait leurs débuts sous leurs nouvelles couleurs tandis que le dernier a perçu son choix de carrière comme une évidence.

Alors que le PSG recrute intelligemment depuis le début de l’été, Luis Campos peine à dégraisser l’effectif parisien. Mais le conseiller sportif a tout de même pu se séparer de quelques joueurs lors de ce mercato estival. Parmi les départs notables, on peut compter ceux d’Angel Di Maria (non prolongé), Georginio Wijnaldum (prêté à l’AS Roma) et Arnaud Kalimuendo (vendu au Stade Rennais contre 20M€). D’ailleurs, ces trois joueurs semblent revivre maintenant qu’ils ont quitté le PSG.

Première victoire avec l’AS Roma pour Wijnaldum

Considéré comme un indésirable par les supporters seulement un an après son arrivée, Georginio Wijnaldum s’est envolé en prêt avec option d’achat à l’AS Roma. José Mourinho voulait compter sur lui cette saison. Ce dimanche, le Néerlandais a eu l’occasion de disputer ses premières minutes avec le maillot romain. Et ses débuts ont été couronnés de succès puisque les Giallorossi se sont imposés contre Salernitana (1-0). Sur son compte Instagram, Georginio Wijnaldum s’est dit très heureux de ce premier bon résultat avec sa nouvelle équipe. «Un bon début de saison ! Très heureux de notre première victoire» peut-on lire en légende de sa publication.

View this post on Instagram

A post shared by Georginio (Gini) Wijnaldum (@gwijnaldum)

Rennes, une évidence pour Kalimuendo

Arnaud Kalimuendo, lui aussi, a l'air satisfait de sa nouvelle destination. Comme l’explique L’Equipe, le Stade Rennais semblait être l’option idéale pour le joueur au sein de son entourage. Alors que de nombreux prétendants étrangers étaient à ses pieds (l’Inter, le RB Leipzig notamment), Arnaud Kalimuendo a trouvé que rester en France était une étape logique pour son développement. Un choix complètement validé par Sylvain Ripoll, sélectionneur de l’Équipe de France Espoirs : «C'est un choix cohérent pour Arnaud et pour Rennes. Il a besoin de continuer sur la lancée de ce qu'il a commencé à construire après deux saisons très intéressantes à Lens. Je pense que ce qu'a montré Rennes offensivement l'an dernier a aussi compté dans son choix.» Reste maintenant à voir s’il affichera les mêmes prestations qu’à Lens pendant son prêt.

Des débuts en fanfare pour Di Maria, avant sa blessure

Angel Di Maria, lui, nage déjà comme un poisson dans l’eau. En fin de contrat avec le PSG, l’Argentin n’a pas été prolongé et s’est envolé du côté de la Juventus pour ce qui représente très certainement le dernier gros défi de sa carrière. «C'est une nouvelle étape pour moi. Je suis très, très heureux. Dès que j'ai dit oui, je l'ai vu dès le premier jour, tous les gens sont devenus comme une famille, qui prend toujours soin de vous. Et la vérité est que cela me rend très heureux» expliquait alors le joueur de 34 ans, qui s’est engagé jusqu’en juin 2023 avec une année en option. Angel Di Maria a même été décisif pour ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs, d’abord buteur puis passeur décisif pour Dusan Vlahovic ce lundi soir. À peine arrivé, l’ancien Parisien se montre comme un élément clé. Un point noir à retenir de son premier match avec les Bianconeri néanmoins : sa sortie sur blessure. Mais sa présence à la Juventus est déjà déterminante, alors qu’il avait vécu une dernière saison compliquée au PSG à cause de la concurrence à son poste.

Articles liés