Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : PSG, Qatar... Ces incroyables révélations sur les ambitions du projet de Boudjellal !

Alors que Mourad Boudjellal porte une offre de rachat pour l'OM, ce projet pharaonique aurait pour objectif à terme de concurrencer le PSG, propriété du Qatar.

C'est un coup de tonnerre auquel ne s'attendaient pas les supporters de l'OM. Ce vendredi, Mourad Boudjellal a confirmé être impliqué dans un projet de rachat pour le club phocéen alors qu'il se dirigeait vers le Sporting Toulon. « Je confirme que je suis porteur d'une offre pour le club de l'OM avec des fonds du Moyen-Orient. Tout est à vendre. J'ai été approché il y a quelques semaines et j'ai donné mon accord sur ce projet. Effectivement, nous allons faire une offre de rachat du club de l'OM. Le projet est très fort. Un projet méditerranéen autour de l'OM. Cette offre va aussi dépendre du vendeur. On est actuellement dans une phase de négociations avec McCourt », a confirmé ce vendredi l'ancien président du RC Toulon sur RMC.

Un projet à 700M€ pour l'OM

Effectivement, ce projet est assez fou puisque les montants évoqués sont astronomiques. Ce vendredi, Le Figaro a annoncé qu'un fonds de sociétés privées et étatiques du Moyen-Orient représenté par un homme d'affaires franco-tunisien, qui pourrait être Mohamed Ayachi Ajroudi, aurait versé sur un compte de la banque Rothschild la somme de 700M€ en vue du rachat de l'Olympique de Marseille. 300M€ seraient réservés à Frank McCourt pour le convaincre de laisser sa place, 200M€ pour combler les pertes du club ces dernières années, et 200M€ pour le mercato. Une répartition de ce montant colossal confirmée d'ailleurs un peu plus tard par Le Phocéen.

Une guerre entre Saoudiens et Émiratis (OM) d'un côté, et le Qatar (PSG) de l'autre ?

Ainsi, l'homme d'affaires franco-tunisien à l'origine de ce projet aurait les moyens de ses ambitions. Et justement, il n'en manque pas d'ambitions. D'après Georges Malbrunot, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient au Figaro, cette opération aurait clairement pour objectif de mettre à mal le Qatar et le PSG. Un intermédiaire impliqué dans le projet présenté par Mourad Boudejellal explique en effet en substance que « l'un des objectifs non avoués du rachat de l'OM par des fonds du Golfe - Saoudiens en particulier - c'est de concurrencer le Qatar, propriétaire du PSG », selon Malbrunot sur Twitter, et tout aurait été programmé pour que cet objectif soit rempli. En effet, derrière ces investisseurs du Golfe, on retrouve « des fonds étatiques et privés, qui proviennent du pétrole, de l'eau, de l'énergie », d'après Boudjellal. « La formule a été soigneusement choisie par les avocats », avance l'entourage du Varois, dans des propos relayés par Georges Malbrunot. « Une formule suffisamment large pour permettre d'y inclure des Saoudiens, des Émiriens et d'autres investisseurs du Golfe, à l'exception du Qatar, l'ennemi juré de l'Arabie et des Émirats », précise alors ce dernier. De quoi promettre de l'animation en Ligue 1 si ce projet voit le jour.

Articles liés