Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Arabie Saoudite, McCourt… Ces révélations sur la vente de l'OM !

L’Arabie Saoudite aurait, un temps, exploré l’idée de racheter l’OM à Frank McCourt. Toutefois, aucune discussion sérieuse n’aurait eu lieu et ce dossier serait, désormais, loin d’être prioritaire pour le pays du Golfe.

Les prestations sportives de l’OM ont, logiquement, repris leur place au centre de l’actualité. Mais lors de l’intersaison, cette même actualité marseillaise avait été marquée par les rumeurs portant sur une possible vente de l’OM. En effet, lors du dernier été, Mourad Boudjellal et son acolyte Mohamed Ayachi Ajroudi ont occupé l’espace médiatique afin d’évoquer leur intérêt pour le rachat du club marseillais. Un dossier qui a, depuis, pris du plomb dans l’aile puisque le président actuel Frank McCourt n’aurait aucune intention de vendre la formation phocéenne. Ces derniers mois, il a également été question d’un intérêt de l’Arabie Saoudite et notamment du prince Al-Walid Bin Talal pour l'OM.

Aucune discussions sérieuse entre McCourt et les investisseurs saoudiens

Journaliste anglais, Ben Jacobs est revenu sur l’intérêt de l’Arabie Saoudite pour l’OM. Sur son comte Twitter, il indique que le fonds public d’investissement d’Arabie Saoudite (PIF) aurait exploré plusieurs options en Ligue 1 et aurait posé, notamment, son regard sur Marseille. Le club phocéen aurait été, un temps, dans le viseur des Saoudiens, mais le journaliste précise qu’ils n’étaient pas prêts à mettre 221M€ pour racheter la formation à Frank McCourt qui n’était, de toute façon, pas vendeur. Par ailleurs, les pertes enregistrées par l’OM ces dernières années auraient fini par décourager les investisseurs venus d’Arabie Saoudite. L’intérêt du PIF est-il toujours d’actualité ? Selon Ben Jacobs, les Saoudiens auraient toujours l’intention d’investir dans le football, mais la priorité se nommerait Newcastle.

Articles liés