Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Gros coup dur pour McCourt... à cause de la Ligue des Champions ?

Malgré l'assouplissement des règles du fair-play financier, l'OM reste sous la menace à moyen terme. Et alors qu'une qualification en Ligue des Champions pourrait représenter un bol d'air pour les finances phocéennes, cela engagerait également de nombreuses dépenses. Explications.

L'Olympique de Marseille peut souffler. Du moins temporairement. Rappelé à l'ordre par l'UEFA pour ne pas avoir respecté les règles du fair-play financier, l'OM risquait une grosse sanction allant de l'amende à l'exclusion des Coupes d'Europe. Toutefois, face à la crise qui frappe le monde et donc le football, l'institution européenne a consenti à un assouplissement des règles, annulant les éventuelles sanctions pour la saison prochaine. L'OM voit donc l'analyse de son cas être reportée. Une bonne nouvelle d'autant plus que le club phocéen est très bien placé pour se qualifier en Ligue des Champions et ainsi récupérer la manne financière qui va avec. Toutefois, la C1 ne réglera pas tous les problèmes de l'OM. Loin de là. En effet, comme l'explique Jean-François Brocard, chercheur au CDES (Centre de droit et d'économie du sport de l'Université de Limoges), une qualification en Ligue des Champions engendrerait également de nombreux frais supplémentaires comme des primes et des augmentations de salaires comprises dans les clauses des contrats de nombreux joueurs, mais surtout, il faudra renforcer l'effectif afin d'être compétitif sur la scène européenne.

La C1 pourrait engendrer des frais supplémentaires à l'OM

« Si l'OM ne devait pas la jouer, ce serait une catastrophe. Après, s'ils la jouent, ce sera un vrai coup de main, mais pas une condition suffisante pour repartir comme si de rien n'était. De plus, ils devront obligatoirement renforcer leur effectif pour la disputer, ce qui génère beaucoup de dépenses. Sans compter certains salaires qui vont monter automatiquement, compte tenu des clauses prévues à cet effet dans les contrats des joueurs. C'est une augmentation des charges mécanique. La Champions League n'est donc pas forcément la baguette magique qui va résoudre les problèmes financiers de l'OM », assure ainsi Jean-François Brocard au Phocéen. Autrement dit, rien n'est simple pour l'OM...

Articles liés