Accès direct au contenu

Foot - Mercato - LOSC

Mercato - LOSC : Christophe Galtier donne le ton pour son avenir !

Contractuellement lié au LOSC jusqu’en juin 2022, Christophe Galtier a clairement fait comprendre qu’il n’était pas lassé de son rôle sur le banc de Lille bien qu’il ne comptait pas s’y éterniser comme lors de son expérience à l’ASSE. 

Au vu du travail qu’il effectue au LOSC, le club lillois pointant à la première place du classement de Ligue 1, Christophe Galtier voit sa cote grimper sur le marché. En effet, alors qu’il semble avoir été une piste de l’OM en mai dernier moment où l’avenir d’André Villas-Boas s’écrivait en pointillés suite au départ « d’un commun accord » avec la direction phocéenne d’Andoni Zubizarreta, le coach du LOSC a également été lié à l’OGC Nice ou à l’OL plus récemment. Cependant, il n’y a aucun contact avec le club présidé par Jean-Michel Aulas comme Olivier Létang l’a confié à RMC lundi. « Quand vous êtes très heureux de la collaboration avec quelqu’un, vous avez envie qu’elle perdure. Je souhaite que Christophe (Galtier) reste et que nous discutions de la prolongation de son contrat. Il est concentré sur la fin de saison. L’objectif, c’est de poursuivre la collaboration avec Christophe ». Le président du LOSC a souligné sa volonté de faire perdurer la collaboration entre Lille et Christophe Galtier. Du point de vue du principal intéressé, l’implication dans le projet lillois est totale, mais elle ne durera pas des années. 

« Je ne ferai pas sept ou huit ans comme à Saint-Etienne »

« Il n’y a pas du tout de lassitude, je ne me sens très bien ici. Mais je pense que je ne ferai pas sept ou huit ans comme à Saint-Etienne. On est déjà à trois ans et demi et un nouveau projet c’est repartir pour quelques années, c’est toute la discussion que j’aurai avec mon président. Il ne sera pas forcément décidé avant la fin de la saison car je me dois de rester concentré sur l’objectif. Ça ne sera pas lié à une 4e place, une qualification directe en Ligue des champions ou le titre. Je ne fais pas partie de ces entraîneurs qui demandent des garanties. Il faut juste que les objectifs soient en adéquation avec les moyens. On se posera tranquillement avec le président Olivier Létang, on fera un bilan mais il n’y a pas de précipitation à avoir ». a assuré Christophe Galtier à l’occasion d’un entretien accordé à l’AFP dans des propos relayés par Ouest-France. 

Articles liés