Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Manchester United

Mercato : Les incroyables révélations de la presse anglaise sur le transfert de Cristiano Ronaldo !

Tout proche de mettre la main sur Cristiano Ronaldo cet été, Manchester City a finalement été devancé par United dans ce dossier. À l’occasion du choc entre les deux clubs programmé ce samedi, le Daily Star a livré les coulisses de ce feuilleton épique.

Désireux de quitter la Juventus après trois années en Italie, Cristiano Ronaldo a fait le forcing pour trouver une nouvelle destination lors du dernier mercato, mais peu d’options se présentaient à l’international portugais. Jusqu’à la fin de l’été, l’avenir de Cristiano Ronaldo paraissait ainsi très incertain avant que Manchester City soit tout proche de boucler la venue du quintuple Ballon d’Or. Mais c’était sans compter sur le rival United, qui est parvenu à rattraper son retard pour rapatrier son ancienne star. Cristiano Ronaldo a donc retrouvé Old Trafford et s’est rapidement adapté, en témoignent ses 9 buts lors de ses 12 premières apparitions. « Je pense que c'est la meilleure décision que j'ai prise. C'est exactement ce que je pense. Je suis passé de la Juve maintenant à Manchester, c'est un nouveau chapitre, je suis tellement heureux et content, et je veux continuer encore, faire l'histoire, essayer d'aider Manchester à obtenir de grands résultats, gagner des trophées et le numéro un d'entre eux, gagner de grandes choses », admettra l'ancienne star du Real Madrid à son arrivée. Un gros coup bouclé par les Red Devils, alors que Manchester City se préparait à officialiser la venue de Cristiano Ronaldo.

Comment United a doublé City pour Cristiano Ronaldo 

Alors que les deux clubs se retrouvent ce samedi (13h30) dans le cadre de la 11e journée de Premier League, The Daily Star est revenu sur les coulisses du feuilleton Cristiano Ronaldo, mouvementé jusqu’aux derniers instants du mercato estival. En effet, le tabloïd anglais explique que Manchester City a négocié durant six semaines l’arrivée du Portugais avec Jorge Mendes et la Juventus lorsque le club a compris qu’il lui serait impossible de mettre la main sur Harry Kane (Tottenham). L’option Ronaldo semblait idéale pour les Skyblues, disposés à offrir 29M€ aux Turinois pour ce transfert, jusqu’à ce que Manchester United soit informé de l’avancée des discussions. Après l'aval de la famille Glazers, propriétaire du club, le vice-président exécutif Ed Woodward et le directeur commercial Richard Arnold sont alors entrés en action pour tenter de plomber les plans de leur rival. « Je ne pouvais pas l'accepter sous le maillot bleu ciel. Jamais. Je préférerais m'arracher les yeux », reconnaît aujourd'hui un haut responsable des Red Devils. Sir Alex Ferguson, considéré comme le père spirituel de Cristiano Ronaldo, est missionné par United à la fin du mois d'août pour convaincre le joueur de ne pas accepter l’offre de City, un appel téléphonique de seulement 20 secondes qui a suffi à flatter l’attaquant de 36 ans, s'entretenant dans la foulée avec les dirigeants d’Old Trafford pour trouver un accord en 72 heures. Le rêve devient à ce moment réalité pour Manchester United, voir l'enfant prodige au mythique numéro 7 porter à nouveau la tunique rouge après son départ pour le Real Madrid en 2009, un projet qui a échoué à trois reprises au cours des sept dernières années en raison de l'incroyable succès de CR7 à la Casa Blanca et de la retraite de Sir Alex Ferguson en 2013. Ne souhaitant pas entrer en guerre avec Manchester City, Jorge Mendes informera alors le club de Pep Guardiola de ce retournement de situation, incitant Manchester United a annoncé l’existence d’un accord dès le vendredi 27 août, de crainte de connaître à son tour un coup de tonnerre. Depuis, City a nié avoir été intéressé par Ronaldo, bien que le Daily Star assure que Pep Guardiola aurait été furieux à la suite de cet échec si tardif l'empêchant d'activer une piste alternative, alors que les premiers documents avaient été rédigés pour le transfert de la star portugaise, qui n’a finalement jamais vu le jour. 

Articles liés