Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Le Barça veut éviter un nouveau coup à la Neymar !

Alors qu’il susciterait des convoitises, le FC Barcelone n’aurait pas l’intention de laisser filer Ansu Fati et souhaiterait au contraire le blinder en gonflant le montant de sa clause libératoire.

À seulement 17 ans, Ansu Fati est parvenu à se faire une place dans l’effectif du FC Barcelone. La saison dernière, le jeune attaquant s’est imposé dans la rotation du Barça en étant auteur de très bonnes performances lorsqu’Ernesto Valverde ou Quique Setién faisaient appel à lui. Et pour cette saison, l’international espagnol pourrait avoir un rôle de premier plan puisque Ronald Koeman songerait à l’installer en numéro 9 en lieu et place de Luis Suarez. De quoi exposer davantage Ansu Fati aux yeux de grands clubs européens, et notamment ceux de Manchester United, qui seraient prêts à débourser une somme folle pour s’attacher ses services.

Le Barça veut passer la clause d’Ansu Fati à 400 M€ !

Ainsi, face à cette situation, le FC Barcelone n’aurait pas l’intention de voir un scénario à la Neymar se répéter, à savoir laisser à Ansu Fati une clause qu’un prétendant peut être en mesure de lever. De ce fait, à en croire Mundo Deportivo, l’écurie catalane souhaiterait monter le montant de sa clause libératoire, actuellement fixée à 170 M€, à pas moins de 400 M€. Au sein du Barça, il serait même assuré qu’il suffirait d’activer une clause dans son contrat pour que celle-ci augmente considérablement, montant aussi le niveau de son salaire, et que cela se produira automatiquement lorsqu’Ansu Fati sera inscrit en Liga avec son nouveau contrat comme un joueur de l’équipe première, chose qui serait déjà actée vu ses excellentes performances et qui devrait bientôt être officialisée. De quoi permettre au FC Barcelone de s’assurer des services de son jeune attaquant pendant encore un bon moment.

Articles liés