Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Laporta, clash… Un cadre du Barça monte au créneau pour Koeman !

Alors que Joan Laporta et Ronald Koeman se sont envoyés de subtils piques par l’intermédiaire de la presse ces derniers temps, Sergio Busquets a tenu à assurer qu’il n’y avait pas de contentieux entre le président et l’entraîneur. D’ailleurs, le capitaine du FC Barcelone en a profité pour évoquer les bienfaits de la venue du Néerlandais et de sa présence dans l’effectif. 

Ces derniers temps, Joan Laporta a multiplié les annonces dans la presse sur son entraîneur Ronald Koeman en expliquant notamment qu’il lui offrait son soutien et qu’il s’attendait à une certaine manière de jouer selon lui. Cependant, les médias ont immédiatement sauté sur cette opportunité afin de faire comprendre que le président du FC Barcelone prendrait en considération une prolongation du contrat de Koeman expirant en juin prochain si et seulement si le technicien néerlandais intégrer pleinement Riqui Puig dans la rotation notamment. Des rumeurs qui ont particulièrement agacé l’entraîneur du FC Barcelone qui a ouvert le bal avec cette déclaration la semaine dernière à Algemeen Dagblad. « Il y a deux semaines et demie, nous (ndlr avec Laporta) avons eu une conversation sur un nouveau contrat. Rien n'a été divulgué à la presse jusqu'à ce que le président ait une séance avec les journalistes mardi dernier au sujet de la situation du club, des aspects financiers, etc. (…). À la fin, soudainement, il a été question d'un nouveau contrat. Un jour plus tard, les journaux ont déclaré : "Koeman peut obtenir un nouveau contrat sous trois conditions". Alors j'ai dit : ce n'est pas possible. Je dois pouvoir contrôler "comment" nous jouons et "qui" j’aligne ». 

Sergio Busquets calme le jeu dans le feuilleton Koeman/Laporta 

Cependant, Ronald Koeman n’en est pas resté là. Bien au contraire. Ces dernières heures, l’entraîneur du FC Barcelone s’est une nouvelle fois confié à la presse néerlandaise et a cette fois-ci expliqué que selon lui, le président Joan Laporta est allé trop loin. « La semaine dernière, il s’est passé quelque chose que je considère comme néfaste. Il a suggéré que l’entraîneur ne dispose pas de tous les pouvoirs. Il a trop parlé. Cela peut se faire en privé. J'aime ça quand un président s'engage et pose aussi des questions. Seulement que cela ne devrait pas être dans la presse, c'était le problème ». Voici le message que Ronald Koeman a confié à NOS. De quoi pousser Sergio Busquets à monter au créneau ce lundi lors de son passage en conférence de presse en marge de la rencontre de Ligue des champions opposant le FC Barcelone au Bayern Munich mardi soir. Et d’après le capitaine du Barça, il n’y a pas de problèmes entre l’entraîneur et le président. « C'est un sujet qu'ils doivent aborder entre eux. Chacun est le maître de ses propres mots. Nous voulons tous le bien du club et eux aussi. S'ils ont un problème, ils devront en parler, mais je ne pense pas que ce soit le cas ». 

Busquets s’enflamme pour le travail de Koeman au Barça !  

En outre, Koeman peut souffler un bon coup puisqu’il semble disposer de la pleine confiance de son groupe et du leader de son équipe. C’est en effet ce que Sergio Busquets a assuré à l’occasion du point presse de ce lundi. « Nous avons confiance dans l'entraîneur et le staff. Nous sommes tous dans le même bateau. Nous venons d'une situation marquée par de nombreux changements, mais nous ramons tous dans la même direction ». 

De plus, la pointe basse du milieu de terrain du FC Barcelone, qui a vu les techniciens se succéder sur le banc du Barça ces dernières saisons, a pu noter de réelles améliorations depuis la nomination de Ronald Koeman à la fin du mois d’août 2020. « Il a eu un gros impact. Nous avons connu des situations difficiles ces dernières années, avec beaucoup de changements à tous les niveaux du club. Il a été engagé pour apporter ce changement et il a eu un impact important. Il sait ce qu'il veut et il travaille ». Reste à savoir si le témoignage de Sergio Busquets pèsera dans la décision finale du président Joan Laporta de prolonger le contrat ou non de Ronald Koeman à présent. 

Articles liés